Villers-devant-Orval

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Villers.
Villers-devant-Orval
L’étang et l'ancien hôtel particulier d'un maître de forges
L’étang et l'ancien hôtel particulier d'un maître de forges
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg
Arrondissement Virton
Commune Florenville
Code postal 6823
Zone téléphonique 061
Démographie
Gentilé Villersois(e)
Géographie
Coordonnées 49° 37′ 12″ nord, 5° 19′ 48″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Province de Luxembourg

Voir sur la carte administrative de Province de Luxembourg
City locator 14.svg
Villers-devant-Orval

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Villers-devant-Orval

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Villers-devant-Orval

Villers-devant-Orval [viled(ə)vɑ̃tɔʀval][1] (en gaumais Viyé-dvant-Ôrvå) est une section de la ville belge de Florenville située en Région wallonne dans la province de Luxembourg.

C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village est enclavé dans le territoire français, sauf du côté nord-est, et directement bordé par la frontière française au sud et à l’est. Les localités les plus proches sont les communes françaises de Margny à l’est, Herbeuval et Sapogne-sur-Marche au sud, Auflance à l’ouest.

Il est traversé en bordure sud par la rivière Marche, un affluent de la Chiers.

La route nationale 88 reliant Florenville et Athus (Aubange) passe à deux kilomètres au nord-est du centre du village.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

L’église Saint-Gengoul
  • L’église Saint-Gengoul

Centres d'intérêt[modifier | modifier le code]

  • Le Musée du tram, Rue Des Hawys 23-25.

Économie[modifier | modifier le code]

Les trappistes de l'abbaye d'Orval y fabriquent le fromage d'Orval ainsi que la célèbre bière d'Orval, une bière ambrée. Depuis 2013, une seconde brasserie, la brasserie Gengoulf produit une bière artisanale.

Il y a également à Orval les traces d'une ancienne forge en ce pays de Gaume proche de l'Ardenne où se trouvaient autrefois des gisements de fer et du charbon de bois en abondance pour le transformer.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Marie Pierret, Phonétique historique du français et notions de phonétique générale, Louvain-la-Neuve, Peeters, (lire en ligne), p. 106.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]