Villeneuve-du-Paréage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Villeneuve.
Villeneuve-du-Paréage
Image illustrative de l'article Villeneuve-du-Paréage
Blason de Villeneuve-du-Paréage
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Ariège
Arrondissement Pamiers
Canton Portes d'Ariège
Intercommunalité Les Portes d'Ariège - Pyrénées
Maire
Mandat
Jeanine Izaac
2014-2020
Code postal 09100
Code commune 09339
Démographie
Gentilé Villeneuvois
Population
municipale
783 hab. (2014)
Densité 68 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 09′ 20″ nord, 1° 38′ 18″ est
Altitude Min. 266 m – Max. 290 m
Superficie 11,47 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ariège

Voir sur la carte administrative de l'Ariège
City locator 14.svg
Villeneuve-du-Paréage

Géolocalisation sur la carte : Ariège

Voir sur la carte topographique de l'Ariège
City locator 14.svg
Villeneuve-du-Paréage

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Villeneuve-du-Paréage

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Villeneuve-du-Paréage

Villeneuve-du-Paréage, en occitan Vilanòva del Pariatge, est une commune française, située dans le département de l'Ariège en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés les Villeneuvois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune située dans l'aire urbaine de Pamiers en plaine d'Ariège sur le Crieu.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle fut créée par un paréage intervenu en 1308 entre le roi de France et l'évêque de Pamiers qui a donné naissance au village.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
Tranché de gueules et d’or, à la tour d’argent, maçonnée, ouverte et ajourée de sable, accompagnée à dextre d’une tête de crosse de tenné, à senestre d’une croix cléchée, pommetée de douze pièces et vidée, d’or et en pointe d’une plume d’azur posée en fasce[1].
Commentaires : Particularité: l'écu utilisé par la mairie a la forme d'un ‘basel’ (pelle à battre le linge).

La tour: construite sur une butte par le comte Gaspard de Caillau, en 1213, elle assurait la protection du village. Elle se trouvait sur l’actuelle « place du château » et fût détruite en 1629. La crosse: Symbole des évêques, présents lors de la signature du paréage en 1251. La croix du Languedoc: Au moyen âge, Villeneuve était rattachée au comté de Mirepoix qui appartenait au Haut-Languedoc.

La plume: Lieu-dit où était implanté l’ancien village de Villeneuve.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2014 Laurent Azemar    
mars 2014 en cours Jeanine Izaac SE  
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 783 habitants, en augmentation de 24,29 % par rapport à 2009 (Ariège : 0,95 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
318 371 518 526 554 552 587 623 632
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
608 532 568 549 542 500 554 484 503
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
447 453 441 414 408 391 366 373 414
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2012 2014
394 374 358 412 489 523 627 748 783
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Blaise

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :