Villeloin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Villeloin (ancienne commune))
Aller à : navigation, rechercher
Article principal : Villeloin-Coulangé.

Villeloin est une ancienne commune d'Indre-et-Loire, réunie le 19 août 1831 à la commune de Coulangé par ordre de du roi Louis Philippe, pour devenir la commune de Villeloin-Coulangé. Elle faisait 15 hectares seulement. Les habitants de Coulangé, plus nombreux profitaient de 3 447 hectares. Cette disproportion justifie en partie la fusion des deux agglomérations. De plus la commune de Villeloin était entourée de toute part par Coulangé.

Toponymie[modifier | modifier le code]

le nom de Villa Lupae est lié à une dame Louve, veuve d'Eudore, vice-consul de Tours. Elle se retire dans une de ses propriétés (ou villa) ; elle y fonde un monastère d'hommes en l'honneur du Sauveur du monde et y met un abbé pour diriger les religieux. Ce lieu conserve le nom de sa fondatrice, Villa - Lupae, Villeloin[1]..

Villa Lupae est mentionnée en 850 dans le cartulaire de Cormery à l'occasion de la formation du monastère de Villeloin[2]. On trouve ensuite Villa Loens et Villeloen au XIIe siècle, Villalupe, Villaloem, Ville Lupantium, Villa Lupensis en 1200 (Chartes de Villeloin) et Villeloing en 1394 dans la charte de Geofroy de Palluau[3].

Réunion de Villeloin et de Coulangé[modifier | modifier le code]

La réunion des communes de Villeloin et de Coulangé a été officialisée par une lettre du roi Louis-Philippe le 19 août 1831.

Copie conforme de la lettre de Louis Philippe, roi des Français, ordonnant la réunion des communes de Villeloin et de Coulangé. Page 1
Copie conforme de la lettre de Louis Philippe, roi des Français, ordonnant la réunion des communes de Villeloin et de Coulangé. Page 2

Liste des maires de la commune de Villeloin[modifier | modifier le code]

La commune de Coulangé a connu trois maires avant sa réunion avec Coulangé. Jean-Pierre Mabilleau Gérault devint maire de la nouvelle commune en 1831.

Liste des maires de Coulangé
Période Identité Étiquette Qualité
1790 1801 Jean-Baptiste Mabilleau - -
1801 1816 A.Haincque-Lahoussaye - -
1816 1840 Jean-Pierre Mabilleau-Gérault - -

Démographie[modifier | modifier le code]

La démographie n'est pas connue avant 1793 et à partir de 1831 les habitants de Villeloin sont intégrés dans la commune de Villeloin-Coulangé.

Évolution démographique de Villeloin-Coulangé
1793 1800 1806 1821 1831
252 247 244 238 256
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini [4].)

Histoire[modifier | modifier le code]

Le fief de Villeloin dépendait du Château de Loches, et appartenait à l'abbaye de Villeloin. Il avait le droit de haute justice[5].

Patrimoine architectural[modifier | modifier le code]

Église de Villeloin[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Églises de Villeloin-Coulangé.

Abbaye Saint-Sauveur de Villeloin[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Abbaye Saint-Sauveur de Villeloin.

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Patrimoine civil

Géographie

Politique et administration

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Société archéologique de Touraine, Mémoires de la Société archéologique de Touraine. Série in-8, Tours, [S.n.],‎ 1842-1899, 220 p. (ISBN 11494689, lire en ligne), p. 34
  2. (fr) Le Patrimoine des Communes d'Indre-et-Loire : Tome II, Paris, Flohic éditions,‎ 2001, 1405 p. (ISBN 978-2-84234-115-2)
  3. (fr) Carré de Busserolle, Jacques-Xavier (1823-1904), Dictionnaire géographique, historique et biographique d'Indre-et-Loire et de l'ancienne province de Touraine : Tome VI, t. VI, Tours, impr. de Rouillé-Ladevèze,‎ 1878-1884, 447 p. (lire en ligne), p. 419
  4. Site "Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui"
  5. (fr) Jacques-Xavier Carré de Busserolle, Dictionnaire géographique, historique et biographique d'Indre-et-Loire et de l'ancienne province de Touraine : Tome VI, t. II, Tours, impr. de Rouillé-Ladevèze,‎ 1878 - 1884, 447 p. (lire en ligne), p. 423