Ville historique fortifiée de Cuenca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ville historique fortifiée de Cuenca *
Ville fortifiée, maisons suspendues et Pont de San Pablo.
Ville fortifiée, maisons suspendues et Pont de San Pablo.
Coordonnées 40° 04′ 36″ nord, 2° 07′ 54″ ouest
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Subdivision Castille-La Manche Castille-La Manche
Type Culturel
Critères (ii) (v)
Numéro
d’identification
781
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 1996 (20e session)

Géolocalisation sur la carte : Castille-La Manche

(Voir situation sur carte : Castille-La Manche)
Ville historique fortifiée de Cuenca

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Ville historique fortifiée de Cuenca
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO
Cathédrale de Cuenca.
Maisons suspendues (Casas colgadas).

La ville historique fortifiée de Cuenca (en espagnol Ciudad histórica fortificada de Cuenca) a été déclarée en 1996 au patrimoine mondial de l'Unesco[1].

Cuenca est construite par les Maures durant le califat de Cordoue sur un site défensif. La ville fortifiée médiévale est remarquablement préservée. Conquise par les Castillans au XIIe siècle, elle devient une ville royale et épiscopale aux nombreux édifices de grande valeur, comme la première cathédrale gothique d'Espagne et les fameuses casas colgadas (maisons suspendues) agrippées aux falaises escarpées surplombant le Huécar. Tirant parti de sa position, la ville domine le paysage qui l'entoure.

Listes des sites inscrits[modifier | modifier le code]

Les quartiers inscrits au titre du patrimoine mondial :

Code Nom Zone de protection Coordonnées
781-001 Enceinte intra-muros 20,11 ha 40° 04′ 35,8″ N, 2° 07′ 54,3″ O
781-002 Quartier du Castillo 1,35 ha 40° 04′ 56,4″ N, 2° 07′ 32,6″ O
781-003 Quartier de San Antón 0,80 ha 40° 04′ 44,5″ N, 2° 08′ 13,2″ O
781-004 Quartier Tiradores 0,53 ha 40° 04′ 28″ N, 2° 07′ 49,6″ O

Cuenca conserve dans sa vieille ville, un patrimoine architectural riche et bien conservé[2], dont une des caractéristiques est la forte intégration à l'environnement physique. De fait, une grande partie de la vieille ville constitue un point de vue surplombant les gorges du Júcar et du Huécar, un environnement naturel d'une grande valeur[3].

Description des quartiers[modifier | modifier le code]

Enceinte intra-muros[modifier | modifier le code]

Les monuments les plus significatifs de l'enceinte intra-muros sont[4] :

Les maisons suspendues (casas colgadas), situées près du palais épiscopal (es), ont été construites à la fin du Moyen Âge sur les falaises escarpées qui surplombent le Huécar. Elles sont en général de trois étages, de deux ou trois pièces chacun[4].

Les quartiers extra-muros[modifier | modifier le code]

Trois quartiers de Cuenca ont été également inscrits dans le site global.

Le quartier du Castillo est un petit faubourg situé au nord-est juste à l'extérieur des murailles et bâti de maisons de style local[4].

D'origine médiévale, les faubourgs ouvriers de San Antón (situé de l'autre côté du Júcar) et de Los Tiradores complètent la forteresse qu'est la ville haute. « L'importance ne réside pas dans les édifices individuels mais dans l'effet global,celui de paysages urbains constitués de ruelles étroites et sinueuses s'adaptant à la topographie très pentue et constituant un avant-plan de choix pour la ville haute »[4].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Ciudades Patrimonio de la Humanidad de España » (consulté le 8 mars 2014)
  2. (es) José Andrés Prieto Prieto, Cuenca ciudad, Fundación Turismo de Cuenca, coll. « Monumentos », , « Monumentos », p. 12
  3. (es) Cuenca: naturaleza y cultura, Ayuntamiento de Cuenca,
  4. a b c et d Rapport de l'ICOMOS d'octobre 1996

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]