Villascopia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Villascopia est un site archéologique situé en France sur la commune de Castelculier (Lot-et-Garonne). Il s'appuie sur la technologie du XXIe siècle pour faire revivre le monde des Gallo-romains au IVe siècle.

En 1970, une statue de Minerve acéphale était découverte dans la villa gallo-romaine de Lamarque. Près de 40 ans plus tard les thermes ont été totalement dégagés et mis en scène dans un spectacle qui utilise la technologie Scénovision : images de synthèse en 3D, rétroprojection, son multidiffusé...

Visite de Villascopia[modifier | modifier le code]

Le voyage dans le temps s'effectue en trois étapes :

  • Le spectacle s'intitule "Les Thermes de Victorianus", c'est une fiction qui s'inspire de la vie de personnages réels : Paulin de Pella, le narrateur, est le personnage central de l'histoire. Il a 80 ans et est au crépuscule de sa vie. Il rédige ses mémoires et se souvient qu'en l'an 389, alors qu'il n'avait que 14 ans, il s'est rendu à Castelculier, en compagnie de son grand-père le poète Ausone. Il est reçu pendant trois jours par son ami Sévérus, propriétaire de la villa de Lamarque. Il a organisé un banquet dans sa somptueuse villa. À cette occasion, Paulin se lie d'amitié avec Victorianus et Sabina, les enfants de la maison. Victorianus est passionné d'architecture, c'est lui qui est à l'origine de la création des thermes de la villa.
  • L'exposition : À la sortie de la projection, un espace muséographique présente une série d'objets issue des fouilles de la villa de Lamarque depuis le XIXe siècle : un ensemble de fragments de statues, des bustes, des éléments conservés du décor architectural (mosaïques, enduits peints, placages de marbre).
  • Le jardin archéologique : Les vestiges de la villa du IVe siècle s'étendaient sur 1,5 hectare. Celle-ci possède une zone thermale de plus de 1 000 m² qui a été dégagée à partir de 1986. Il n'existait aucune villa en Aquitaine possédant des thermes romains d'une telle dimension.

Liens externes[modifier | modifier le code]