Villages clubs du soleil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Villages Clubs Du Soleil
logo de Villages clubs du soleil

Création 10 mai 1999
Forme juridique SA à directoire
Slogan Volontairement différent !
Siège social Marseille
Drapeau de la France France
Direction Jerome Pasquet - Francis Montarello
Actionnaires Association « Villages Clubs du Soleil » (99.99%)
Activité Hébergement touristique et autre hébergement de courte durée
Produits Villages de vacances
Promotion immobilière
Effectif 663 au 10/2017
SIREN 422636472
Site web www.villagesclubsdusoleil.com/

Chiffre d'affaires 65 540 k€ au 10/2017
Résultat net 1 468 k€ au 10/2017 (perte)

Villages Clubs Du Soleil est une entreprise gestionnaire et propriétaire de villages de vacances en France. Son actionnaire est l'Association fondatrice Villages Clubs du Soleil.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1946, des associations marseillaises organisent des séjours dans des maisons familiales de vacances, dans les Hautes-Alpes. Quelques années plus tard, leur rencontre avec les cadres des mouvements d’éducation populaire va donner naissance à Marseille de l’Association Villages Clubs du Soleil qui prend date le .

L’objectif de cette association loi de 1901, présidée par Guy d’Anella, est de « promouvoir toute action en faveur du tourisme, de la culture et de l’éducation populaire ». Des militants veulent offrir aux salariés ne pouvant partir en vacances pour des raisons financières, des lieux d’hébergement sous la forme de villages de vacances en proposant des prix attractifs grâce aux aides des caisses d’allocations familiales.

En 1963, l’association acquiert un terrain à Orcières Merlette (Hautes-Alpes), station de ski naissante, sur laquelle elle décide de construire un village de vacances de 600 lits, qui ouvrira ses portes en 1969 ; c’est alors le plus gros hébergement touristique de Provence. Chambres avec salle d’eau complète, animation adultes, prise en charge des enfants en bas âge et des adolescents, restauration. L’association Villages Clubs du Soleil propose ainsi à toute la famille des vacances confortables et reposantes, alliant activités culturelles et sportives.

Dix années plus tard, en 1979, afin de répondre à une demande croissante de vacanciers, Villages Clubs du Soleil ouvre un second village de vacances, à Montgenèvre (Hautes-Alpes). Puis, l’association s’implantera aux Arcs 1800 (Savoie) et à Sainte-Maxime (Var).

En 1998, période de mise en place de la fiscalisation des associations de tourisme, Villages Clubs du Soleil fait le choix de créer une société anonyme du même nom, dont l’actionnaire majoritaire (à 99,9 %) reste l’association historique.

En 2000, Villages Clubs du Soleil devient la première entreprise européenne de villages de vacances à être certifiée ISO 9001. En 2004, elle obtient le Prix Régional de la Qualité et reçoit du Ministre de l’Industrie le Prix National de la Qualité et de la Performance (catégorie Tourisme) en 2006.

À partir de 2004 l’entreprise connaît une phase de développement importante, avec un nouveau Village Club du Soleil tous les ans, et renforcer son concept produit lié au « Tout compris ». Elle fusionne en 2014 avec Renouveau vacances, ce qui lui apporte 15 établissements supplémentaires[1].

Chiffres clés[modifier | modifier le code]

En 2016, Villages Clubs du Soleil possède :

  • 10 000 lits ;
  • 42,5 Millions d’euros de chiffre d’affaires (2012) ;
  • 482.000 nuitées (2012) ;
  • 78.000 vacanciers (2012) ;
  • plus de 750 postes de travail au plus fort de la saison ;
  • près de 35 Millions d’euros sont engagés sur 5 ans, depuis 2010 et jusqu’à 2014[2].

Villages[modifier | modifier le code]

Le groupe "Les Villages Clubs du Soleil" est aujourd’hui constitué d’un patrimoine de 17 destinations en villages de vacances et 4 résidences locatives sous la marque Renouveau Vacances en France situés sur :

Village Club Du Soleil Le Reverdi
  • Les Menuires en Savoie
  • Oz en Oisans en Isère
  • Vars dans les Hautes-Alpes
  • Orcières 1850 dans les Hautes-Alpes
  • Montgenèvre dans les Hautes-Alpes
  • Valmorel La Belle en Savoie
  • Arc 1800 en Savoie
  • Flaine en Haute-Savoie
  • Superbagnères dans les Pyrénées
  • Le Reverdi dans le golfe de Saint-Tropez / Var.
  • Val Louron dans les Pyrénées
  • Ronce les bains en Charente maritime
  • La Baule sur la côte atlantique
  • Les 2 Alpes

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes de contenu[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Paul Molga, « Clubs du Soleil rayonnent en absorbant Renouveau », Les Echos, 10/11/2014, Lire en ligne
  2. « QUI SOMMES-NOUS ? » (consulté en )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]