Villa Jasmin (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Villa Jasmin.
Villa Jasmin
Auteur Serge Moati
Pays Drapeau de la France France
Genre autobiographie
Éditeur Librairie générale française
Collection Le Livre de poche
Date de parution 2005
Nombre de pages 373
ISBN 978-2253108511
Chronologie

Villa Jasmin est un roman autobiographique de Serge Moati qui retrace la vie de son père Serge Moati (1903-1957).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Son père, socialiste et franc-maçon rattaché à la communauté des Granas, est journaliste, notamment à Tunis socialiste et au Petit Matin ; arrêté pour ses activités de résistance durant la Seconde Guerre mondiale, il est déporté et interné au camp de concentration de Sachsenhausen avant de parvenir à le quitter ; il participe ensuite à la libération de Paris avant de retrouver sa famille.

Le livre peint une image impressionnante du Tunis d'avant-guerre et de la communauté juive du Grand Tunis. Le livre est la base d'un téléfilm du même nom réalisé sous la direction de Férid Boughedir[1].

Édition[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] Commentaire de blog sur le roman et le téléfilm