Vili (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vili.
Vili
Populations significatives par région
Drapeau de la République du Congo République du Congo 100 000
Drapeau du Gabon Gabon 20 000
Autres
Langues vili

Les Vili sont un peuple d'Afrique centrale, établi au sud-ouest du Gabon, en République du Congo et en République démocratique du Congo. C'est un sous-groupe des Kongos[1].

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Femmes bavili (Moyen Congo, 1924)

Selon les sources et le contexte, on observe plusieurs formes[2] : Bavili, Bavilis, Fiote, Ivili, Loango, Vilis. Le terme fiote (« noir »), utilisé par les colons portugais, est aujourd'hui jugé péjoratif[3].

Langue[modifier | modifier le code]

Ils parlent le vili, une langue bantoue dont le nombre de locuteurs était estimé à 50 000 en 2010. Environ 45 000 ont été dénombrés en République du Congo et 5 000 au Gabon[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Les statuettes à lames et à clous sont caractéristiques de la sculpture vili[5].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Personnalités[modifier | modifier le code]

L'homme politique congolais Jean-Félix Tchicaya figure parmi les personnalités influentes d'origine vili[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) J. S. Olson, The Peoples of Africa: An Ethnohistorical Dictionary, Greenwood Publishing Group,‎ (ISBN 9780313279188), p. 584
  2. Source RAMEAU, BnF [1]
  3. Joao Maria Futi, Essai de morphologie lexicale du Cisuundi du Cabinda (Angola), L'Harmattan, 2012, p. 16 (ISBN 9782296483743)
  4. (en) Fiche langue (code «vif») dans la base de données linguistique Ethnologue.
  5. Mauduit_1950
  6. Musée Grassi d'ethnologie
  7. a et b Musée ethnologique de Berlin
  8. Pavillon des Sessions, Musée du Louvre, description détaillée en ligne[2]
  9. a et b Tropenmuseum

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Dello, Proverbes et contes vili (République du Congo), Paris, L'Harmattan,‎ , 380 p. (ISBN 9782296000308)
  • (en+fr) Richard Edward Dennett, Sept ans parmi les Bavili : les expériences d'un marchand anglais dans la région du Congo / Seven years among the Fjort: being an English trader's experiences in the Congo district, Arnouville, coll. « Arts d'Afrique Noire »,‎ , p. 118 — Première publication en 1887 par Sampson Low, Marston, Searle & Rivington, Londres
  • Hubert Deschamps, «  Vili  », dans Traditions orales et archives au Gabon. Contribution à l'ethno-histoire, Paris, Berger-Levrault,‎ (lire en ligne [PDF]), p. 33-34
  • (en) Dunja Hersak, « There are many Kongo worlds : particularities of magico-religious beliefs among the Vili and Yombe of Congo-Brazzaville », Africa, Londres, vol. 71, no 4,‎ , p. 614-640
  • Alain Lecomte et Raoul Lehuard, Art, magie et médecine en Afrique noire, Éditions A. Lecomte,‎ , 98 p.
  • Raoul Lehuard, « Le Bumba des Vili et Yombe », Arts d'Afrique noire, Arnouville, no 96,‎ , p. 10-20
  • Jacques A. Mauduit, « Les Bavili et les statuettes à clous », Revue française, Paris, vol. 5, no 42,‎ , p. 35-38
  • (en) James Stuart Olson, « Vili », dans The Peoples of Africa: An Ethnohistorical Dictionary, Greenwood Publishing Group,‎ (ISBN 9780313279188), p. 583-584

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :