Vilcashuaman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’archéologie image illustrant l’Amérique précolombienne image illustrant une ville du Pérou
Cet article est une ébauche concernant l’archéologie, l’Amérique précolombienne et une ville du Pérou.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Église de Vilcashuamán et temple du soleil et de la lune.

Vilcashuaman[1], situé à 3 600 m d'altitude et à 115 km d'Ayacucho[2], fut au temps des incas un important centre administratif et religieux dont il subsiste d'imposants vestiges dont le plus imposant est l'Ushno, exemple quasi unique de pyramide inca, édifiée en quatre terrasses de blocs de granit soigneusement appareillés.

Sur la plate-forme supérieure est déposé un trône à deux places, taillé dans un seul bloc. Depuis la plate-forme, on aperçoit une vaste esplanade, en partie occupée par les vestiges d'une vaste demeure rectangulaire qui passe pour avoir été une résidence de l'Inca Tupac Yupanqui et d'un bâtiment plus petit, qui devait renfermer la garnison. L'esplanade devait être ceinturée d'une enceinte, comme en témoigne une grande porte et des fragments de murailles incas.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Vilcashuaman, l'ère des seigneurs Wari », sur www.easyvoyage.com (consulté le 8 novembre 2010)
  2. (fr) « Vilcashuamán, ruptures et continuités », sur unanauperou.blogspot.com (consulté le 8 novembre 2010)