Vilafranca del Penedès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de Catalogne
Cet article est une ébauche concernant une commune de Catalogne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Vilafranca del Penedès
Vilafranca del Penedès (ca)
Blason de Vilafranca del Penedès
Héraldique
Basilique Santa Maria de Vilafranca
Basilique Santa Maria de Vilafranca
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Statut Municipio
Communauté autonome Catalogne Catalogne
Province Barcelone Province de Barcelone
Comarque Alt Penedès
District judic. Barcelone
Maire
Mandat
Pere Regull i Riba (CiU)
2011-2015
Code postal 08720
Démographie
Gentilé vilafranquin/ine
Population 38 010 hab. (2008)
Densité 1 934 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 20′ 31″ Nord 1° 42′ 25″ Est / 41.34202, 1.707001
Altitude 223 m
Superficie 1 965 ha = 19,65 km2
Divers
Saint patron Sant Fèlix
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Vilafranca del Penedès

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Vilafranca del Penedès
Liens
Site web www.vilafranca.cat

Vilafranca del Penedès est une ville de la province de Barcelone dans la communauté autonome de Catalogne en Espagne.

Elle est la capitale de l'Alt Penedès, municipalité située entre les contrées de Barcelone et Tarragone. C'est pourquoi elle a toujours été au centre d’un réseau de communication important depuis sa formation qui remonte au XIIe siècle.

Cette municipalité s’étend sur 19,63 km2 et la taille de la population (en 2014) est de 39.221 habitants,

Vilafranca est connue à l'échelle internationale pour ses multiples vins et caves. L'histoire de Vilafranca est toujours rattachée à la culture de ses vignes et malgré la phylloxéra qui la frappe à la fin du XIXe siècle, la viniculture est la première source de richesse de tout le Penedès pendant le XXe siècle.

La ville est aussi connue pour les châteaux humains (la ville compte trois groupes différents) ainsi que pour sa célèbre fête du mois d’août qui est déclarée comme « fête traditionnelle à intérêt national». Cette fête comprend une vingtaine de danses populaires en l'honneur de son patron, saint Félix.

Géographie[modifier | modifier le code]

C'est la capitale de la comarque d'Alt Penedès. Vilafranca est divisée en huit quartiers. D’abord, on trouve le quartier qui s’appelle Le Centre et qui englobe l’ancienne ville emmuraillée et les espaces de proximité. On y trouve les bâtiments les plus intéressants d’un point de vue historique et/ou architecto[1]nique tels que l’église de Santa Maria ou le plus important espace commercial de la ville. Puis, il y a le quartier de l’Espirall où se trouve l’hôpital Comarcal, le quartier de la Barceloneta-Sant Magí avec la gare, le quartier du Poblanou qui est surtout résidentiel et le quartier de Sant Julià qui comprend toute la zone sportive. Finalement, il y a le quartier de Les Clotes, connu pour abriter l’ancien abattoir actuellement transformé en centre culturel, le quartier d’El molí d’en Rovira et le quartier le plus récent: la Girada. Ce dernier, né comme un quartier résidentiel à proximité de la gare, compte déjà une multitude de services ainsi qu’une école primaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vilafranca del Penedès naît au début du XIIe siècle autour de l’ancienne tour Dela, qui se situe à proximité de la Via Augusta. Depuis la naissance de la ville, un marché est organisé. Grâce aux franchises concédées, sa situation géographique, l’absence des conflits les Sarrasins et l’impulsion que lui donne le comte de Barcelone, Vilafranca devient une des villes les plus importantes de la zone.

Epoque médiévale[modifier | modifier le code]

Pendant le XIIIe siècle, Vilafranca vit un important développement économique et social qui fait d’elle un point de commerce clé, statut qui découle également de sa situation stratégique à la confluence de diverses voies de communication. La structure de la ville est celle typique d’une ville médiévale emmuraillée, le centre se situe autour de l’église de Santa Maria et s’élèvent des bâtiments pour les nobles, tels que le Palais Macià ou le Palais Réel. On y trouve aussi le call juif.

Epoque moderne[modifier | modifier le code]

Vilafranca vit une époque de croissance jusqu’à la moitié du XIVe siècle, lorsque commence une période de guerres et épidémies, qui touche fortement la ville. 1333 est connue comme étant la première mauvaise année à cause de récolte très peu fructueuses, suives d’épidémies de morve, de choléra et de grippe en 1530, 1558 et 1564. Se déclenchent également la Guerre civile (1462-1472), la Guerre des remences (1483-1486), la guerre des Faucheurs et la guerre de succession (1705-1715).

Cependant, Vilafranca n’arrête pas ses activités commerciales et depuis la dernière guerre la viniculture se développe significativement jusqu’à ce que la  phylloxéra la frappe à la fin du XIXe siècle. Cela entraîne une décroissance économique et démographique. Malgré cela, la viniculture redevient la première source de richesse déjà avant de finir le siècle.

Epoque contemporaine[modifier | modifier le code]

Entre 1950 et 1981, Vilafranca connaît une période de croissance grâce à l’accueil de différentes industries et au développement continu du secteur du vin et du cava. Aujourd’hui, il s’agit d’une ville de moyenne dimension de Catalogne, dotée de tous les services et, pour laquelle il y a des attentes de croissance, en raison de sa bonne communication.

Démographie[modifier | modifier le code]

La population (2008) est de 38 010 habitants.

Culture[modifier | modifier le code]

Le calendrier culturel de Vilafranca est bien rempli. Chaque époque de l’année correspond à une fête. L’année commence avec le défilé des Rois mages, puis viennent les fêtes de Saint-Raymond et enfin, avant de finir l’hiver, la Fête du Xató. Pour profiter du bon temps, sont organisées les foires de Mai et pour accueillir l’été a lieu le Vijazz. Le plus grand moment festif est la fête patronale, qui se déroule fin août. L’année finit avec la fête du coq et les marchés de noël[2].

La Fête del Xató a lieu la troisième semaine de janvier et on peut y goûter les cinq types de ce plat traditionnel.

Les Foires de mai durent quatre jours et sont en un important évènement permettant de faire connaître ou invitant à acheter des machines et articles pour l’agriculture, l’industrie et le commerce.

Le Vijazz est une foire ayant pour objectif de promouvoir les vins et caves du Penedès pendant le premier weekend de juillet. Des activités de degustatione gastronomiques sont égayées par des représentations musicales avec des groupes de jazz nationaux et internationaux.

Finalement, le calendrier des fêtes atteint son apogée le 29 août, début de la Festa Major, déclarée fête traditionnelle à intérêt national pour sa richesse culturelle. En plus de la vingtaine de danses populaires qu’on peut voir défiler dans les rues en l'honneur de son patron Saint Felix, le 30 il y a une grande représentation de pyramides humaines. Vilafranca a aussi la figure la plus ancienne d’Europe datant du 1601: el drac. Actuellement il existe deux répliques exactes, une se trouve à Vilafranca et l’autre en Belgique.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Vilafranca possède un important patrimoine historique, par ses édifices d’origine médiévale et ses constructions modernistes. La plupart des bâtiments d’origine médiévale se trouvent autour de la Basilique de Sainte Maria et la majeure partie des maisons modernistes de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle au long de la Ramblas, au long de laquelle il vaut la peine de se promener.

La basilique de Santa Maria est un édifice gothique construit sur une ancienne chapelle romane. Il s’agit du premier édifice paroissial de Catalogne construit avec ce style. Comme la plupart des églises catalanes, c’est une église à nef unique et ses cinq chapelles latérales sont séparées par des énormes contreforts. Entre ceux-ci, il est intéressant de prêter attention à la grande variété de gargouilles[3].

Un autre point d’intérêt est le cimentière de Vilafranca del Penedès, construit au début des courants romantiques du XIXe siècle. On peut y trouver des œuvres d’architectes reconnus tels que Santiago Güell. Ses tombes, mausolées et éléments ornementaux permettent à ce cimetière de  faire partie de l’ASCE (Association des cimetières remarquables d’Europe)[4].

En ce qui concerne les musées, sont connus le VINSEUM (Musée de la culture du vin de Catalogne) dont le but est que les visiteurs découvrent la vie et les activités autour de la viniculture et la Maison de la fête patronale où s’exposent pendant tout l’année les figures et danses de la fête patronale[5],[6].

Économie[modifier | modifier le code]

Elle est connue internationalement pour son vin pétillant (le cava catalan), et pour ses vins d'appellation de Penedès.

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville de Vilafranca del Penedès est jumelée avec [7]:

Personnalités nées à Vilafranca del Penedès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Patrimoine », sur Vilafranca del Penedès (consulté le 5 juin 2016)
  2. « Foires et marchés », sur www.vilafranca.cat (consulté le 5 juin 2016)
  3. « Vilafranca del Penedès », sur Vilafranca del Penedès (consulté le 5 juin 2016)
  4. « Cimetière patrimonial de Vilafranca », sur Vilafranca del Penedès (consulté le 5 juin 2016)
  5. « VINSEUM. Musée de la culture du vin de Catalogne », sur Vilafranca del Penedès (consulté le 5 juin 2016)
  6. « Maison de la fête patronale », sur Vilafranca del Penedès (consulté le 5 juin 2016)
  7. Ciutats agermanades

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]