Vilém König

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vilém König
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Drapeau : Autriche Autrichien
Drapeau : Tchécoslovaquie Tchécoslovaque
Naissance
Lieu Prague (Autriche-Hongrie Flag of Austria-Hungary (1869-1918).svg)
Décès (à 69 ans)
Lieu Tchécoslovaquie
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1925-1929 Drapeau : Tchécoslovaquie SK Viktoria Žižkov
1930-1931 Drapeau : Tchécoslovaquie SK Slavia Prague
1932-1933 Drapeau : Tchécoslovaquie SK Liben
1933-1934 Drapeau : Autriche Admira Vienne
1934-1935 Drapeau : France Olympique de Marseille 9 (4)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1926 Drapeau : Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie 1 (0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1946-1947 Drapeau : Tchécoslovaquie SK Kladno
1950-1951 Drapeau : Tchécoslovaquie Dynamo Slavia Prague
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Vilém König, aussi connu sous le nom de Ludwig Wilem König, né le à Prague et mort le , est un footballeur autrichien puis tchécoslovaque évoluant au poste de milieu de terrain.

Carrière[modifier | modifier le code]

König commence sa carrière au SK Viktoria Žižkov en 1925. Il est sélectionné en équipe de Tchécoslovaquie le 13 juin 1926 pour un match amical contre la Suède[1]. Il remporte avec le Viktoria Žižkov le championnat de Tchécoslovaquie 1927-1928[2]. En 1930, il rejoint le SK Slavia Prague, champion national en 1931 ; il est ensuite joueur du SK Liben, relégué à la fin de la saison 1932-1933. Il compte en tout 48 apparitions dans l'élite tchécoslovaque et cinq matchs en Coupe Mitropa[2].

König évolue lors de la saison 1933-1934 à l'Admira Vienne qui est sacré championne d'Autriche. Le milieu de terrain quitte ensuite l'Europe centrale pour la France et l'Olympique de Marseille, jouant lors de la saison 1934-1935 huit matchs de championnat et un 32e de finale de la coupe de France, qui sera remportée par les Marseillais.

König devient ensuite entraîneur après la guerre. Il entraîne de 1946 à 1947 le SK Kladno, qui se classe 3e à l'issue de la saison, et de 1950 à 1951 le Slavia Prague[2].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche du joueur sur eu-football.info
  2. a, b et c (cs) Luboš Jeřábek, Český a československý fotbal - lexikon osobností a klubů, Grada Publishing a.s., , 264 p. (ISBN 9788024716565, lire en ligne), p. 93-94

Liens externes[modifier | modifier le code]