Viktoriya Zyabkina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Viktoriya Zyabkina
Image illustrative de l'article Viktoriya Zyabkina
Viktoriya Zyabkina (gauche) avec Olga Safronova lors des Championnats d'Asie 2017.
Informations
Disciplines Sprint
Nationalité Drapeau : Kazakhstan Kazakhe
Naissance (25 ans)
Lieu Almaty
Taille 1,73 m
Poids 63 kg
Records
7 s 20 (2016) - 11 s 19 (2015) - 22 s 77 (2015)
Palmarès
Universiade 4 - -
Championnats d'Asie 5 1 -
Jeux Asiatiques 1 - -

Viktoriya Zyabkina (née le à Almaty) est une athlète kazakhe, spécialiste du sprint.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est championne d'asie du 200 m en 2013 et remporte le relais 4 x 100 à Incheon en 2014 lors des Jeux asiatiques.

En 2015, elle remporte trois médailles d'or lors des Universiade de Gwangju sur 100 m (11 s 23), sur 200 m (22 s 77, record national) et sur 4 x 100 m (44 s 28). Lors des championnats du monde de Pékin en août, elle est éliminée en demi-finale sur ses deux compétitions individuelles, battant son record personnel sur 100 m (11 s 19) et en égalant son record du Kazakhstan du 200 m (22 s 77).

En 2016, lors des Championnats du Kazakhstan en salle, Zyabkina améliore le record national du 60 m en 7 s 20. Plus tard, elle égale le record national du 200 en 23 s 25, datant de 1997 par Svetlana Bodritskaya.

Le 19 février, la Kazakhe participe aux Championnats d'Asie en salle 2016 à Doha où elle remporte sa série en 7 s 35 puis sa demi-finale (7 s 33, record des championnats égalé) avant de s'imposer en finale en 7 s 27. Elle déclare après la fin de sa course que « si mon départ est parfait, je peux courir en 7 s 05 » [1].

En juillet 2017, Viktoriya Zyabkina se montre comme l'actuelle reine du sprint asiatique en réalisant un triplé aux Championnats d'Asie de Bhubaneswar avec 11 s 39 sur 100 m[2], 23 s 10 sur 200 m et 43 s 53 sur le relais 4 x 100 m[3].

Le 28 août 2017, elle décroche à l'origine la médaille d'or de l'Universiade à Taipei sur le relais 4 x 100 m en 43 s 68 mais l'équipe kazakhe est finalement disqualifiée pour passage de témoin hors-zone. La Suisse, 2e en 43 s 81, récupère le titre.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2010 Championnats d'Asie juniors Hanoï 3e 200 m 24 s 55
2012 Championnats d'Asie en salle Hangzhou 3e 60 m 7 s 44
2013 Championnats d'Asie Pune 1re 200 m 23 s 62
2014 Jeux asiatiques Incheon 1re 4 × 100 m 42 s 83
2015 Championnats d'Asie Wuhan 2e 100 m 11 s 34
1re 200 m 23 s 09
Universiade Gwangju 1re 100 m 11 s 23
1re 200 m 22 s 77
1re 4 x 100 m 44 s 28
2016 Championnats d'Asie en salle Doha 1re 60 m 7 s 27
2017 Championnats d'Asie Bhubaneswar 1re 100 m 11 s 39
1re 200 m 23 s 10
1re 4 x 100 m 43 s 53
Universiade Taipei 4e 100 m 11 s 49
finale 4 x 100 m DQ
Jeux asiatiques en salle Ashgabat 1re 60 m 7 s 32

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
60 m En salle 7 s 20 (NR) Ust-Kamenogorsk 29 janvier 2016
100 m Plein air 11 s 15 Almaty 25 juin 2016
200 m Plein air 22 s 66 (NR) Almaty 26 juin 2016
En salle 23 s 25 (NR) Ust-Kamenogorsk 30 janvier 2016

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]