Viktor Tilgner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Viktor Tilgner

Description de cette image, également commentée ci-après

Lithographie d'Adolf Dauthage, 1881

Nom de naissance Viktor Oskar Tilgner
Naissance
Bratislava, Royaume de Hongrie
Décès
Vienne, Autriche-Hongrie
Nationalité Autrichien
Activités Sculpture
Formation Académie des beaux-arts de Vienne
Maîtres Josef Gasser
Influencé par Hans Makart
Jean-Baptiste Gustave Deloye

Viktor Oskar Tilgner (né le à Bratislava, mort le à Vienne) est un sculpteur et portraitiste autrichien. Il est le principal représentant du néo-baroque comme les œuvres du Ring.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils d'un capitaine prussien. Enfant, il vient à Vienne et s'attache à cette ville. Très tôt il s'intéresse et est repéré par Franz Schönthaler (de) qui devient son premier professeur.

À l'Académie des beaux-arts de Vienne, il étudie auprès de Franz Bauer mais se rapproche de Josef Gasser qui lui fait découvrir le mouvement baroque. Par ailleurs, il s'intéresse à la ciselure avec le médailleur Joseph Daniel Böhm (de).

Son académisme réaliste est l'influence du peintre Hans Makart avec qui il visite l'Italie en 1874. En outre, il est en contact avec Johann Strauss II et le cercle artistique de Karl Lanckoroński (de). Il est aussi influencé par le sculpteur français Jean-Baptiste Gustave Deloye qui expose lors de l'exposition universelle de 1873 à Vienne.

Durant les vingt dernières années de sa vie, il vit dans son atelier près du palais Schwarzenberg. À la fin, il souffre d'une maladie cardiaque qui le retarde dans l'exécution d'un monument pour Mozart. Il meurt le 16 avril 1896 au matin à son domicile d'une crise cardiaque. Il reçoit une tombe d'honneur au cimetière central de Vienne.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Sa statue de Mozart au Burggarten est l'œuvre de Viktor Tilgner la plus connue mais aussi la dernière. Les putti à la base tendent vers l'Art nouveau. Elle sera dévoilée quelques jours après la mort de son auteur.

Son œuvre se compose principalement de décorations pour les nouveaux bâtiments de Vienne comme le Burgtheater, le Neue Hofburg, la Villa Hermès, ainsi que des fontaines, des monuments, souvent funéraires.

La majeure partie de la succession de Tilgner est allée à sa ville natale et est maintenant exposée au Musée des beaux-arts de Bratislava.

Galerie[modifier | modifier le code]

Source, notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :