Viktor Chlepov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Viktor Chlepov
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 41 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Allégeance
Formation
Centre de formation des équipages aériens de Borissoglebski nommé d'après V. P. Tchkalov (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Conflit
Distinctions

Viktor Petrovitch Chlepov (en russe : Виктор Петрович Шлепов) est un aviateur soviétique[1], né le et décédé le . Pilote de chasse et As de la Seconde Guerre mondiale, il fut distingué par le titre de Héros de l'Union soviétique.

Carrière[modifier | modifier le code]

Né le à Liebedievo, dans l'actuelle oblast de Moscou, il apprend à voler dans des aéroclubs moscovites avant de rejoindre l'Armée rouge en 1938. Il est breveté pilote au collège militaire de l'Air de Borissoglebsk.

Muté au front en , il est promu au grade de kapitan (capitaine), commandant d'escadrille au sein du 41 GuIAP (régiment de chasse aérienne de la Garde), en 1943. Son unité faisant partie du front central (groupe d'armées du centre), il participe, en , à la bataille de Koursk, mois au cours duquel il accomplit sa 685e mission de guerre. Il termine la guerre dans les rangs du même régiment aérien, ayant volé successivement sur chasseur LaGG-3 et La-5.

À l'issue du conflit il demeura dans l'armée, où il fut promu podpolkovnik (lieutenant-colonel), avant de trouver la mort dans un accident aérien, le .

Palmarès et décorations[modifier | modifier le code]

Tableau de chasse[modifier | modifier le code]

  • Crédité de 32 victoires homologuées, dont 16 individuelles et 16 en coopération, obtenues au cours de plus de 800 missions et 200 combats aériens.

Selon les historiens Tomas Polak et Christopher Shores, son palmarès serait de 25 victoires, dont 20 individuelles et 5 en coopération.

Décorations[modifier | modifier le code]

Bibliographie et sources[modifier | modifier le code]

  • Tomas Polak et Christopher Shores, Stalin's Falcons : the aces of the red star : a tribute to the notable fighter pilots of the Soviet Air Forces 1918-1953, London, Grub Street, , 381 p. (ISBN 1-902-30401-2 et 978-1-902-30401-4)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. De citoyenneté soviétique et de nationalité russe, selon sa fiche biographique sur le site www.warheroes.ru.

Liens externes[modifier | modifier le code]