Vignerons indépendants de France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Salon des Vignerons indépendants - Porte de Versailles
Salon des Vins des Vignerons indépendants en Lille.

Les Vignerons indépendants de France sont un acteur syndical français.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il est né, en 1978, sous le nom de confédération nationale des caves particulières (CNCP), présidé alors par François Chambovet, qui en a été l'initiateur avec un groupe d'hommes de la vallée du Rhône. Il a changé de statut, en 2003, par nécessité de fédérer les producteurs embouteilleurs, face à la puissante fédération des caves coopératives.

La Confédération européenne des vignerons indépendants a été créée le 4 décembre 2002, à Bordeaux, à l'initiative des Vignerons Indépendants de France, de la FENAVI (Fédération Nationale des Vignerons Indépendants du Portugal) et de l'ASVEI (Association Suisse des Vignerons Encaveurs Indépendants)[réf. souhaitée].

Le syndicat édite la revue trimestrielle "Vingeron Indépendant" qui est envoyée aux adhérents.

Représentation[modifier | modifier le code]

Répartis sur l’ensemble des régions viticoles françaises, les fédérations départementales et régionales apportent puissance au mouvement et renforce son identité.

La Confédération, qui siège à Charenton-le-Pont[1], est leur émanation nationale, et à ce titre le Comité Directeur soutient leurs demandes et les représente syndicalement à son niveau. Parallèlement, il propose et met en œuvre des actions communes en matière de promotion et de communication.

Le syndicat rassemble 7000 producteurs français en 2014[2]

Thomas Montagne est président du syndicat[3]

Usage[modifier | modifier le code]

Aux adhérents[modifier | modifier le code]

Les Vignerons indépendants de France développent des services pour leurs adhérents, organisent un congrès et gèrent un club d'entreprises partenaires.

Aux consommateurs[modifier | modifier le code]

Panneau indicatif d'un vigneron indépendant

Le logo des Vignerons indépendants est apposé sur les bouteilles des producteurs respectant la charte du syndicat.

Cette charte[4] stipule que le vigneron :

  • respecte son terroir,
  • travaille sa vigne,
  • récolte son raisin,
  • vinifie et élève son vin,
  • élabore son eau de vie (le cas échéant),
  • met en bouteille sa production dans sa cave,
  • commercialise ses produits,
  • se perfectionne dans le respect de la tradition,
  • accueille, conseille la dégustation et prend plaisir à présenter le fruit de son travail et de sa culture.

Événementiel[modifier | modifier le code]

Les Vignerons indépendants de France se font connaître par l'organisation de salons[5], de concours de vins[6] et aussi tiennent un annuaire touristique des vignobles, tenus par des Vignerons indépendants et ouverts à la visite[7].

Commercialisation[modifier | modifier le code]

Vente en ligne[modifier | modifier le code]

Le syndicat a lancé en 2015 son site de vente directe en ligne pour le grand public[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]