Vieux pont sur le Dropt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vieux pont sur le Dropt
Image illustrative de l’article Vieux pont sur le Dropt
Géographie
Pays France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Lot-et-Garonne
Commune La Sauvetat-du-Dropt
Agnac
Coordonnées géographiques 44° 38′ 47″ N, 0° 20′ 28″ E
Fonction
Franchit Dropt
Fonction Chemin
Barrage déversoir de moulin
Caractéristiques techniques
Type Pont en arc
Matériau(x) Pierre de taille
Construction
Construction XIIIe siècle
Historique
Protection Logo monument historique Classé MH (1992)

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Vieux pont sur le Dropt

Géolocalisation sur la carte : Aquitaine

(Voir situation sur carte : Aquitaine)
Vieux pont sur le Dropt

Géolocalisation sur la carte : Lot-et-Garonne

(Voir situation sur carte : Lot-et-Garonne)
Vieux pont sur le Dropt

Le vieux pont sur le Dropt est un pont permettant à l'ancienne route le franchissement du Dropt entre La Sauvetat-du-Dropt et Agnac, dans le département français de Lot-et-Garonne. C'est un pont en arc composé de vingt-quatre petites travées.

Historique[modifier | modifier le code]

Une commanderie templière a existé à La Sauvetat-du-Dropt.

Le pont datant du XIIIe siècle comprend deux parties :

  • un pont de style roman avec des arches en plein cintre permettant de franchir la prairie inondable et la Braguèze qui serpente entre ses arches,
  • un pont de style gothique sur le Dropt avec avant-becs et des arcs en arcs brisés.

Le pont est sur un chemin de Compostelle permettait aux pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle de franchir le Dropt. Une croix placée sur le pont servait de repère aux pèlerins.

Les arches sur le Dropt servaient aussi de barrage déversoir pour alimenter en eau le moulin à La Sauvetat-du-Dropt.

Une arche a été remplacée par une passerelle pour passer de l'un à l'autre au droit d'une écluse quand le Dropt a été rendu navigable entre Eymet et Labarthe, jusqu'à la confluence avec la Garonne[1] au milieu du XIXe siècle.

Le pont a été restauré en 2014 pour installer de nouvelles barrières de sécurité[2],[3].

Le pont a été classé au titre des monuments historiques le [4].

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]