Vieux-Rodez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vieux-Rodez
Vieux-Rodez
Cathédrale de Rodez
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Aveyron
Arrondissement Rodez
Canton Rodez-2
Commune Rodez
Intercommunalité Rodez Agglomération
Conseil de quartier Comité du
Quartier Centre
Fonctions urbaines Politiques
Culturelles
Résidentielles
Étapes d’urbanisation IIIe - IVe siècles
Moyen Âge
Géographie
Coordonnées 44° 21′ 01″ nord, 2° 34′ 32″ est
Altitude 650 m
Superficie 30 ha = 0,30 km2
Site(s) touristique(s) Cathédrale de Rodez
Transport
Bus Agglobus
Localisation
Localisation de Vieux-Rodez
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Vieux-Rodez

Le Vieux-Rodez correspond au centre-ville de Rodez, préfecture de l'Aveyron.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce quartier est situé au centre de la ville, formant une sorte de patatoïde, encerclée par les boulevards d'Estourmel, Belle Isle, de la République, Denys Puech, Flaugergues, Laromiguière et Gally .

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Vieux-Rodez constitue le berceau de la ville de Rodez, à partir du XIIe siècle[1] les Comtes de Rodez y résident. Durant le Moyen Âge, le périmètre de la ville ne dépasse pas les limites des boulevards actuels, qui se situent d'ailleurs au niveau des remparts médiévaux. La façade ouest de la cathédrale ainsi que les murs de l'évêché font par ailleurs office de muraille. Ces mêmes remparts sont encore visibles actuellement. Ils longent l'intégralité du boulevard d'Estourmel et une partie des boulevards Belle Isle et de la République.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

De nombreuses rues piétonnes du centre historique ont été rénovées en 2012[2]. Outre l’entretien courant des anciens réseaux d’eau potable et d’assainissement en sous-sol, les revêtements de surface de la place de la Cité, de la rue Frayssinous, de la place Emma-Calvé, de la rue du Touat, de la rue Neuve, du Boulevard Gambetta et de la rue Louis-Blanc ont été revus. Ayant pour objectif le renforcement du caractère piétonnier entre les différentes places et rues du centre historique, ces rénovations ont conduit à bien séparer la circulation automobile de la circulation piétonne. L’ensemble des matériaux déployés (pavage, ciment, mobilier urbain etc.) a été choisi dans un souci de cohérence et de respect du caractère ancien du centre-ville (vestiges historiques de la cité notamment) et de la cathédrale Notre-Dame, plus précisément[3].

Accès[modifier | modifier le code]

La ligne B du réseau de transport urbain Agglobus[4] relie, avec un cadencement de 10 minutes, le centre-ville de Rodez au quartier de Bourran. De nombreux arrêts de bus du réseau Agglobus de Rodez Agglomération desservent le Vieux-Rodez. L'arrêt de bus Place Foch est le plus fréquenté.

Arrêts de bus : Place Foch, Place d'Armes, Évêché, Collège Fabre, Musée, Boule d'or, Palais de Justice.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Grandes places[modifier | modifier le code]

Musées[modifier | modifier le code]

Monuments civils[modifier | modifier le code]

Derrière un fort mur à reliefs moyenâgeux, bordé de troènes et de pelouse, une tour de pierre surmontée d'un petit toit pointu.
La tour Corbieres dans le vieux Rodez. Aout 2018.
  • Palais de Justice
  • Collège Fabre
  • Lycée Louis Querbes (Ancien séminaire de Rodez)
  • Lycée François d'Estaing
  • Rempart Antique de Segodunum, (fin IIIe - début IVe)
  • Tour Corbières
  • Tour Maje
  • Tour Raynalde
  • Maison d'Armagnac
  • Conservatoire à rayonnement départemental de l'Aveyron

Monuments administratifs[modifier | modifier le code]

Monuments religieux[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Michel Cosson, Histoire des rues de Rodez, Romagnat, de Borée, , 175 p., ill., couv. ill. ; 31 cm (ISBN 2-84494-198-2, notice BnF no FRBNF39103534)
  • Robert Taussat (ill. Jacques Poulet, photogr. Pierre Lançon), Sept siècles autour de la cathédrale de Rodez : histoire et vie quotidienne, Rodez, Éd. du Rouergue, , 349 p., ill. en noir et en coul., couv. ill. ; 26 cm (ISBN 2-905209-55-0, notice BnF no FRBNF35523911)
  • Matthieu Desachy, Cité des hommes : le chapitre cathédral de Rodez, 1215-1562, Rodez, Éd. du Rouergue, , 577 p., couv. ill. en coul. ; 25 cm (ISBN 2-84156-665-X, notice BnF no FRBNF40063427)
  • Antoine Bonal, Comté et comtes de Rodez, Rodez, E. Carrère, coll. « Publications de la Société des lettres, sciences et arts de l'Aveyron », , 768 p., in-8 (notice BnF no FRBNF30124501)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]