Vieux-Habitants

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vieux-Habitants
Vieux-Habitants
L'église Saint-Joseph, classée Monument historique.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Guadeloupe
Département Guadeloupe
Arrondissement Basse-Terre
Intercommunalité Communauté d'agglomération Grand Sud Caraïbe
Maire
Mandat
Jules Otto
2020-2026
Code postal 97119
Code commune 97134
Démographie
Gentilé Habissois
Population
municipale
7 154 hab. (2018 en diminution de 3,65 % par rapport à 2013)
Densité 122 hab./km2
Géographie
Coordonnées 16° 03′ nord, 61° 45′ ouest
Altitude Min. 0 m
Max. 1 354 m
Superficie 58,70 km2
Élections
Départementales Vieux-Habitants
(bureau centralisateur)
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Guadeloupe
Voir sur la carte administrative de Guadeloupe
City locator 14.svg
Vieux-Habitants
Géolocalisation sur la carte : Guadeloupe
Voir sur la carte topographique de Guadeloupe
City locator 14.svg
Vieux-Habitants
Géolocalisation sur la carte : Guadeloupe
Voir sur la carte administrative de Guadeloupe
City locator 14.svg
Vieux-Habitants
Géolocalisation sur la carte : Guadeloupe
Voir sur la carte topographique de Guadeloupe
City locator 14.svg
Vieux-Habitants

Vieux-Habitants (en créole guadeloupéen : Zabitan) est une commune française en Guadeloupe. Elle constitue l'une des villes-centres de l'unité urbaine de Basse-Terre regroupant plus de 51 000 habitants. Les habitants sont appelés Habissois(es).

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

En rouge le territoire communal de Vieux-Habitants.

Vieux-Habitants est située dans l'ouest de l'île de Basse-Terre sur la côte-sous-le-vent. Sa limite nord avec Bouillante est la ravine Renoir et l'Anse à la Barque. Sa limite orientale est constituée par les crêtes, sur lesquelles elle rencontre les territoires des communes de Petit-Bourg, Goyave et Capesterre-Belle-Eau. Sa limite sud avec Baillif est la rivière du Plessis. La commune est traversée de part en part par la Grande Rivière des Vieux-Habitants et la Rivière de Beaugendre qui prennent respectivement naissance au Petit Sans Toucher et aux Sauts de Bouillante et se jettent dans la mer des Caraïbes au nord de la ville.

Le climat y est de type tropical.

La commune est traversée du nord au sud par la route nationale 2.

Lieux-dits et hameaux[modifier | modifier le code]

Les localités et lieux-dits de Vieux-Habitants sont Anse Poulain, Beaugendre, Beausoleil, Bel-Air, Cousinière, les Écores, Géry, Grand'Croix, Grand Rivière, Laurichesse, Marigot, Schœlcher, Tarare, le Tuf et Val de l'Orge.

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Bouillante Petit-Bourg Rose des vents
N Goyave
O    Vieux-Habitants    E
S
Baillif Capesterre-Belle-Eau

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondée en 1636, c'est la plus ancienne paroisse et commune de Guadeloupe et des Antilles françaises. Son nom historique était auparavant Habitants avant de devenir Vieux-Habitants. C’était initialement une commune tournée vers l'agriculture et réputée pour son café, sa vanille – produits dans des habitations agricoles (telle que La Grivelière, Loiseau et Darius) – et plus généralement les jardins créoles.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1961, premier recensement postérieur à la départementalisation de 1946. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[2].

En 2018, la commune comptait 7 154 habitants[Note 1], en diminution de 3,65 % par rapport à 2013 (Guadeloupe : −3,24 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1961 1967 1974 1982 1990 1999 2006 2007 2008
6 1557 6807 3917 4457 3737 6117 6757 6847 692
2013 2018 - - - - - - -
7 4257 154-------
De 1961 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Insee de 1968 à 2006[3] puis à partir de 2006[4])
Histogramme de l'évolution démographique

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

La commune appartient à l'arrondissement de Basse-Terre et au canton de Vieux-Habitants, modifié depuis le redécoupage cantonal de 2014. Elle en est le bureau centralisateur.

Pour l'élection des députés, Vieux-Habitants fait partie depuis 1988 de la quatrième circonscription de la Guadeloupe.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

Vieux-Habitants appartient à la Communauté d'agglomération Grand Sud Caraïbe (CAGSC) depuis sa création en 2001.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[5]
Période Identité Étiquette Qualité
Amédée Labique   Propriétaire et exploitant agricole
Arnoult Nicolas    

(décès)
Maurice Hatchi Rad.-soc.RPF  
Arnaud Nicolas DVD Conseiller général du canton de Vieux-Habitants (1964 → 1970)
Nathalien Etna[Note 2] DVGUDF Directeur d’école
Conseiller général du canton de Vieux-Habitants (1970 → 1994)
Aramis Arbau RPR Enseignant
Conseiller régional de la Guadeloupe (1998 → 2010)
7e vice-président du conseil régional de la Guadeloupe (1998 → 2004)
Victorin Lurel FGPS Fonctionnaire territorial
Député de la 4e circonscription de la Guadeloupe (2002 → 2012 puis 2014 → 2017)
Conseiller général du canton de Vieux-Habitants (1994 → 2003)
Conseiller régional de la Guadeloupe (1998 → 2015)
Président du conseil régional de la Guadeloupe (2004 → 2012 puis 2014 → 2015)
[6] Georges Clairy FGPS  
Aramis Arbau DVD Enseignant et chef d'entreprise
Conseiller départemental du canton de Vieux-Habitants (2015 → )
en cours Jules Otto[7],[8] FGPS Fonctionnaire au CNFPT
Les données manquantes sont à compléter.

Économie[modifier | modifier le code]

L'activité de Vieux-Habitants est principalement liée à l'exploitation agricole du café et du cacao. Le domaine de Vanibel (s'étendant sur 28 ha et produisant environ 5 tonnes de café par an, en grande partie pour l'exportation[9],[10]), le domaine de Café Chaulet et la chocolaterie artisanale « Les Suprêmes » y sont implantés.

Société et services publics[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Comme toutes les communes de l'archipel de la Guadeloupe, Vieux-Habitants est rattaché à l'Académie de la Guadeloupe. La ville possède sur son territoire quatre écoles maternelles (Bourg, Géry, Henriette-Duloir et Labique-Beaujean) et quatre écoles primaires (Bourg, Géry, La Cousinière et Marigot).

La commune accueille sur son territoire le collège Suze-Angely situé à Anse-Poulain tandis que les lycées les plus proches sont soit à Pointe-Noire (lycée professionnel de Pointe-Noire) soit à Basse-Terre (lycées généraux Gerville-Réache et Georges-Nicolo ou lycées professionnels de Versailles et des Persévérants).

Santé[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Les équipements sportifs de Vieux-Habitants comprennent le stade municipal de 800 places et une salle multisports. Ils accueillent les clubs de :

  • JS Vieux-Habitants, football.
  • ECO (Entente cycliste de l'Ouest)–Café Chaulet, cyclisme.
  • Arabica, volley-ball.
  • Félin'x, athlétisme.

Patrimoine et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Victorin Lurel, député, président du conseil régional de la Guadeloupe, ancien ministre des Outre-Mer, né à Vieux-Habitants en 1951.
  • Teddy Riner, judoka multi-champion olympique et du monde, dont la famille paternelle est originaire de la vallée de Beaugendre dans la commune[16],[17]. Le , une statue le représentant est inaugurée au centre d'une vaste place de la commune qui porte désormais son nom[18].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.
  2. Le maire Nathalien Etna avait, le 4 décembre 1994, présenté sa démission au préfet, qui l'avait acceptée. M. Etna avait voulu revenir sur sa décision mais le Conseil d'État, par un arrêt du 26 mai 1995, a conclu que la démission était effective le 4 janvier 1995, date de notification de cette acceptation.

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  2. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  3. Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2013 - Recensements harmonisés - Séries départementales et communales
  4. pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018
  5. Liste non exhaustive des maires de Vieux-Habitants, sur ghcaraibe.org
  6. « Vieux-Habitants : Georges Clairy succède à Victorin Lurel », sur MAXImini.com,
  7. « Résultats Municipales 2020 Jules Otto nouveau maire de Vieux Habitants », Guadeloupe La 1re, 28 juin 2020.
  8. « Les conseils municipaux élus le 28 juin dernier choisissent leurs édiles », Guadeloupe La 1re, 4 juillet 2020.
  9. Samantha Bosc, « Le café Vanibel exporté en Europe et au Japon », France-Antilles, 29 juin 2020.
  10. « 400 kilos de café Vanibel exportés au Japon », France-Antilles, 29 juillet 2020
  11. L'église de Vieux-Habitants
  12. Notice no PA00105877, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  13. Notice no PA00105878, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  14. Notice no PA00105885, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  15. Notice no PA97100066, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  16. « Les Riner derrière Teddy », Guadeloupe La 1re, 6 août 2016.
  17. Florent Bouteiller, « Teddy Riner, bien dans sa bulle », Le Monde, 15 juin 2012.
  18. « Une statue de Teddy Riner inaugurée en Guadeloupe », Le Figaro, 29 août 2018.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]