Viet vu dao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Việt Vũ Đạo
{{#if:
Art martial
Pham Van Tan, fondateur du Việt Vũ Đạo.
Pham Van Tan, fondateur du Việt Vũ Đạo.

Domaine Percussion
Pays d’origine Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Vietnam
Fondateur École dite moderne fondée par Maître Pham Van Tan et Maître Nguyen Van Luong
Pratiquants renommés Maître Nguyen Cong Tot
Sport olympique Non
Fédération mondiale Fédération de Viêt Vu Dao

Le Việt Vũ Đạo (la voie du mouvement vietnamien ou la voie de la danse vietnamienne) est un art martial traditionnel vietnamien.

Le Viet Vu Dao[modifier | modifier le code]

Le Viêt Vu Dao est un art de combat. Cet art martial est très lié à l'histoire du Vietnam, à l'image du karaté au Japon ou du kung-fu en Chine.

Les experts du début du siècle, définissaient par cette phrase, le « Tam » (l’âme) du Viêt Vu Dao.[réf. souhaitée]

Le Viêt Vu Dao ne revendique pas pour autant une ambition d’efficacité réelle, pour la raison simple, qu’il n’est pas seulement un art de combat. « Fait non pour que l’homme sache se battre, mais pour qu’il sache ce qu’est de se battre ».[réf. souhaitée]

La tenue[modifier | modifier le code]

La tenue, symbole traditionnel du Việt Vũ Đạo, appelée le Vo Phuc, est composée d’une veste blanche et d’un pantalon noir. Cette tenue évoque plusieurs significations, d’ordre historique et philosophique ainsi que pratique. La première explication, historique, vient des paysans vietnamiens qui passaient leur temps à travailler dans des rizières. Ils avaient alors constamment les jambes dans de l’eau boueuse, et pour cela ils avaient adopté un pantalon foncé (noir) car moins salissant. En contrepartie le Vietnam est un pays où il fait extrêmement chaud et comme les couleurs foncées attirent la chaleur, ils avaient adopté une veste claire (blanche) pour s’en protéger. Cette tenue est donc un rappel à la mémoire de ce peuple. On retrouve là un des aspects du salut aux Maîtres et aux Aînés. Une autre explication voudrait que le blanc symbolise le ciel et le noir la terre. Cette interprétation est à associer à la croyance que l’homme est la passerelle entre la terre et le ciel. De plus, le fait que la tenue soit bicolore permet de bien discerner la zone de frappe autorisée (blanc, pour le buste et les bras) et celle interdite (noir pour les jambes) ainsi en combat moins d’erreurs sont commises.

Les caractéristiques du Việt Vũ Đạo[modifier | modifier le code]

Le Việt Vũ Đạo est un art ancien qui s’appuie sur des connaissances anciennes et récentes. Il existe grâce à son passé, il vit grâce à son présent.

Les cinq armes de l'école du Việt Vũ Đạo : Le Vu Dao serait, à l'origine, la discipline des " 5 ", ou les cinq disciplines enseignées au sein de l'école. A l'appui d'une légende, les anciens établissent la naissance du Viêt Vu Dao, à l'époque des Mings (XVe siècle).

Cette légende raconte l'histoire des cinq chevaliers, experts en arts martiaux, tenant leur prodigieux savoir en multiples rencontres, au hasard de leur pérégrinations. Chacun d'eux excellait dans l'art du combat. Chacun dans une arme différente.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]