Vie d'un païen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vie d'un païen
Auteur Jacques Perry
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman
Éditeur éditions Robert Laffont
Date de parution 1965
Nombre de pages 335

Vie d'un païen est un roman de Jacques Perry publié en 1965 aux éditions Robert Laffont et ayant reçu le Prix des libraires l'année suivante. Il sera suivi de deux autres tomes Vie d'un païen : La Beauté à genoux (1966), Vie d'un païen : La Peau dure (1967).

Résumé[modifier | modifier le code]

Autobiographie imaginaire d'un grand vivant, Charles Desperrin, enfant robuste à l'instinct sûr et puissant, devenant un peintre de génie sur fond d'une vie buissonnière, vagabonde, pleine d'élan, d'évidence, d'aventures, de rencontres et de force. Le roman, en trois tomes, s'ouvre sur cette phrase : « J'ai ceci de commun avec le héros des Grandes Espérances d'avoir été élevé à la main. Je pourrais ajouter, et au pied. Mes robustes fesses n'en ont pas souffert. »

Éditions[modifier | modifier le code]