Videix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de la Haute-Vienne
Cet article est une ébauche concernant une commune de la Haute-Vienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Videix
La mairie de Videix.
La mairie de Videix.
Blason de Videix
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes
Département Haute-Vienne
Arrondissement Rochechouart
Canton Rochechouart
Intercommunalité Communauté de communes Porte Océane du Limousin
Maire
Mandat
Philippe Chaleix
2014-2020
Code postal 87600
Code commune 87204
Démographie
Gentilé Videixois
Population
municipale
222 hab. (2013)
Densité 13 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 47′ 28″ Nord 0° 44′ 07″ Est / 45.7911, 0.7353
Altitude Min. 219 m – Max. 307 m
Superficie 16,63 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Videix

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Videix

Videix (Vidais en occitan) est une commune française située dans le département de la Haute-Vienne, en région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes.

Ses habitants sont appelés les Videixois et les Videixoise [1].

Elle est intégrée au parc naturel régional Périgord-Limousin.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation de la commune de Videix en Haute-Vienne.

Hameaux et lieux-dits[modifier | modifier le code]

La commune de Videix est principalement composée de petits hameaux : la Bastide, la Besse, la Chassagne, la Veyrie, Lambertie, le Mas de la Vergne, le Mas, le Mas Mazet, le Moulin Paute et Saint-Gervais, ancienne commune rattachée à Videix. Le bourg n'est pas plus important que l'un de ces hameaux.

La commune compte aussi plusieurs lieux-dits : le Château de l'Abeille, Chez Bureau, la Petite Forêt, l'Ardidie, le Loubaret, le Repaire, les Champs, les Cosses, les Graules, les Lilas, les Prades, les Ribières, les Rivauds, Negraud, Monplaisir, le Mas Reynaud, le Puy de Chiraud, Mas Brun, etc.[2]

Certains noms de hameaux ou lieux-dits sont issus d'anciennes personnalités de la commune, comme par exemple "la Besse" qui est issu du nom des trois maires Jean, Michel et Jaques Besse.

Localisation et accès[modifier | modifier le code]

Videix est une commune située à 40 km au sud-ouest de Limoges, à la limite entre la Haute-Vienne et la Charente. Elle est aussi située à 4 km au sud de Pressignac (en Charente), à 3 km à l'est de Verneuil à 6 km au nord-est de Les Salles-Lavauguyon, à 4 km au nord de Chéronnac, à 6 km au nord-ouest de Vayres et à 7 km au sud-ouest de Rochechouart.

La commune est traversée par plusieurs routes départementales, la D 10, la D 10A, la D 87, et la D 246[2].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Videix[2]
Pressignac
(Charente)
Verneuil
(Charente)
Videix[2] Vayres
Les Salles-Lavauguyon Chéronnac

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville se situe dans l'emprise d'un cratère météoritique, formé il y a environ 200 millions d'années, l'astroblème de Rochechouart-Chassenon.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1841 1848 Jaques Desthibes    
1848 1850 Jean Besse    
1850 1854 Michel Besse    
1854 1857 Jaques Besse    
1857 1870 Jean Léonard    
1870 1922 Nicolas Guimbelot    
1922 1925 Auguste Crouzit    
1925 1937 Joseph Binguet    
1937 1944 Antoine Bordas    
1944 1945 Daniel Sardin    
1945 1949 Jean Crouzaud    
1949 1959 Jean Debille    
1959 1977 Pierre Boper    
1977 1983 Guy Chaleix    
1983 2008 André Giry Sans étiquette Trésorier principal du Trésor Public (à la retraite)
2008 En Cours Philippe Chaleix[3]    

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2013, la commune comptait 222 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
516 537 460 544 866 874 874 900 860
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
801 804 803 732 784 805 839 872 869
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
818 829 785 683 607 597 537 532 502
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2008 2010
443 393 338 282 252 243 236 244 225
2013 - - - - - - - -
222 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2004[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Patrimoine Religieux[modifier | modifier le code]

L'église paroissiale Sainte-Marie-Madeleine, datant du 13e, siècle située dans le bourg de Videix est classée monument historique depuis 1992.[6]

Le lieu dit Saint Gervais (ancienne commune rattachée à Videix) possède aussi une église.

Autres lieux[modifier | modifier le code]

Une partie du Lac de Lavaud s'étend sur la commune de Videix, où la plage de la Chassagne y est implantée depuis fin 1989, projet mené à l'époque par la liste de André Giry.

Plage de la Chassagne, à Videix.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Videix (Haute-Vienne).svg

Les armoiries de Videix se blasonnent ainsi :

D'azur au monogramme VIDEIX en lettres capitales d'or, au franc-canton fascé ondé d'argent et de gueules de six pièces.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et aux années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]