Vidal Sassoon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vidal.
Vidal Sassoon
Description de cette image, également commentée ci-après

Vidal Sassoon en 2006.

Alias
Le coiffeur des stars
Naissance
Hammersmith, Londres, Angleterre
Décès
Los Angeles, États-Unis
Nationalité Drapeau de Grande-Bretagne Britannique
Profession

Vidal Sassoon est un coiffeur britannique, né à Hammersmith un quartier de Londres le dans une famille juive, et mort le à son domicile[1], à Los Angeles, dans le quartier de Bel Air. Présenté par certains comme le « fondateur de la coiffure moderne »[2], il est le fondateur avec Tommy Yeardye de la société Vidal Sassoon, et surtout l'inventeur du « lavé-séché », célèbre pour sa coupe « bob » et de façon plus générale pour ses coupes géométriques. Ses techniques sont de nos jours enseignées à la Vidal Sassoon Academy. La marque de produits coiffants appartient au groupe Procter & Gamble depuis les années 1980.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Il vit sept ans dans un orphelinat après que son père a abandonné sa famille pour une autre femme[3]. Le jeune Vidal quitte l'école à l'âge de quatorze ans et enchaîne les petits boulots, notamment comme shampouineur dans un petit salon de coiffure[4]. Sa mère l'aide lors de son apprentissage comme coiffeur, époque où il développe son goût pour les coupes géométriques[5].

Il rejoint les Forces de défense israéliennes et participe à la guerre de 1948 pour la fondation d'un État israélien[6]. Plus tard, en 1982, il crée un organisme d'étude internationale sur l'antisémitisme[7].

Coiffeur de renommée mondiale[modifier | modifier le code]

Il ouvre son premier salon de coiffure à Londres en 1954 à l'âge de vingt-six ans[8]. Mary Quant, styliste célèbre pour être une des instigatrice de la minijupe, le fait connaître en Angleterre après avoir porté une de ses coupes de cheveux[9] dite « five-point cut »[5].

La carrière de Vidal Sassoon connaît un essor important dans les années 1960 du Swinging London avec ses coupes courtes, carrées, ou asymétriques[10]. Selon les mots du célèbre visagiste Nicky Clarke: « Il a introduit les coupes « laver et sécher » aux alentours de 1963. Il a instillé cette vague de modernité. Il était très, très avant-gardiste… Il a appliqué tout cela à la coiffure. En même temps, il a libéré les femmes des rituels hebdomadaires contraignants, crêpage de cheveux et des casques chauffants. Il a lancé un nouveau look pour l'époque »[7].

Sa clientèle compte alors de nombreuses stars. Dès 1960, il coiffe Nancy Kwan pour le film The World of Suzie Wong[5]. En 1968, dans le film de Roman Polanski Rosemary's Baby, la coupe garçonne de l'actrice Mia Farrow a été réalisée par Vidal Sassoon[1],[9] ; il est alors payé 5 000 $ pour réaliser celle-ci[5]. De même, le tournage de Répulsion avec Catherine Deneuve en 1966 se tient dans sa boutique[11]. En 1969, l'actrice britannique Glenda Jackson fait appel à ses services afin d'imaginer une coupe pour son rôle dans le film Love[12].

Désormais appelé le « coiffeur des stars » comme l'était Kenneth Battelle, il lance dans les années 1980 sa propre marque de cosmétique (laque, shampoing), ainsi qu'une chaîne internationale de salons de coiffure[13]. Andy Warhol pose en 1985 dans l'une des publicités pour la laque[9].

Le « style Sassoon » est devenu selon quelques critiques de mode « l’emblème de la liberté et de la bonne santé ». La fameuse coupe au bol caractéristique du style de Vidal Sassoon est aujourd'hui adoptée par de nombreuses stars comme Rihanna, Carey Mulligan et Agyness Deyn[14].

Mort et héritage[modifier | modifier le code]

Installé aux États-Unis depuis les années 1980, Vidal Sassoon meurt le 9 mai 2012 dans sa résidence de Bel-Air, sur les hauteurs de Los Angeles, après un long combat contre la leucémie[15]. Dans son testament, il indique expressément déshériter son fils adoptif David, pour des raisons personnelles [16]. Ses techniques d'« architecture du visage » et ses coupes des années 1960 restent malgré tout encore modernes de nos jours[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Mort de Vidal Sassoon, l'homme qui décoiffa les sixties, Libération, 10 mai 2012
  2. Mort du coiffeur Vidal Sassoon Le Monde, 10 mai 2012
  3. Le coiffeur des stars Vidal Sassoon meurt à l'âge de 84 ans Le Populaire, 10 mai 2012
  4. Vidal Sassoon, l'inventeur de la coupe au carré, s’est éteint Gala, 10 mai 2012
  5. a, b, c, d et e Reed 2012, Vidal Sassoon: Revolutionizing hairdressing with the five-point cut.
  6. Mort du coiffeur des stars, Vidal Sassoon Le Figaro, 10 mai 2012
  7. a et b Vidal Sassoon le coiffeur des stars s'est éteint Closer, 10 mai 2012
  8. « Mort du coiffeur Vidal Sassoon », sur lemonde.fr
  9. a, b et c Valentine Pétry, « Vidal Sassoon en 4 dates », L'Express Styles, Express-Roularta, no 3178,‎ , p. 32 (ISSN 0014-5270)
  10. Steve Zdatny, « La coiffure dans les années 1950 et 1960 », pages 115 à 129, in : Dominique Veillon et Michèle Ruffat, La mode des sixties, Paris, Autrement, coll. « « Mémoires/Histoire » »,‎ , 280 p. (ISBN 9782746710153, présentation en ligne)(inscription nécessaire) – via Cairn.info
  11. Vidal Sassoon, coiffeur star des sixties Le Monde, 11 mai 2012
  12. Vidal Sassoon, le coiffeur des stars, meurt à l'âge de 84 ans France tv, 10 mai 2012
  13. Mort du coiffeur des stars, Vidal Sassoon, Le Figaro, 10 mai 2012.
  14. Rihanna, Carey Mulligan, Agyness Deyn : la coupe au bol Vidal Sassoon fait des émules Plurielles
  15. États-Unis: le coiffeur des stars Vidal Sassoon meurt à l'âge de 84 ans Le Point, 10 mai 2012
  16. PurePeople - 2013

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]