Vidéoway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vidéoway était le premier système de divertissement télévisuel interactif adressable en Amérique du Nord mis en service en 1989 par Vidéotron et discontinué durant les années 2000 pour être officiellement mis hors service le .

Branché à la télévision de l'abonné, Vidéoway servait de décodeur pour les canaux brouillés, de service de jeux d'adresse et de société, de service de location de films à la carte ainsi que de source d'informations interactif tel que les manchettes, la météo, la loterie et la bourse.

Historique[modifier | modifier le code]

Devant l'augmentation des canaux spécialisés à la fin des années 1980 et la disponibilité de la technologie Telidon, le Vidéoway a été introduit auprès des abonnés en remplacement du câblosélecteur Jerrold avec beaucoup plus d'avantages.

Télévision[modifier | modifier le code]

Vidéoway est devenu le système à utiliser pour les abonnés de Vidéotron à Super Écran et de The Movie Network. En soirée dès 19h15, Super Écran a introduit le multi-choix en 1990, permettant aux abonnés de choisir entre 2 films, puis quelques années plus tard, 3 choix. Le multi-choix fut aussi disponible en soirée pour The Movie Network.

Devant l'augmentation du prix du câble et la multiplication des canaux spécialisés, ces derniers furent dorénavant brouillés et accessibles en s'abonnant au forfait Télémax via le Vidéoway. Le guide horaire à l'écran était fourni par TV Hebdo.

Grâce à sa fonctionnalité de système adressable, les employés du service à la clientèle pouvaient vous abonner immédiatement à un service tel que le Telemax ou à Super Écran sans déplacer un technicien.

Il était aussi possible de commander un film ou un événement de télévision à la carte en anglais avec Viewers Choice en synthonisant le canal de bandes annonces et en appuyant sur la touche F4 de la télécommande.

Dès le , les abonnés de Vidéoway avaient désormais accès au Canal Indigo, le premier service de télévision à la carte francophone.

Interactivité Télé[modifier | modifier le code]

Le Canal Vidéoway interactif fit son apparition. À l'aide de la télécommande, les utilisateurs pouvaient choisir des options ou des choix durant une émission. Devant la baisse de popularité, ce canal fut discontinué en 1996.

Plusieurs émissions interactives étaient disponibles tel que : Black Jack 21, l'ascenseur, le TVA 17h00, les matchs de hockey et de baseball avec 4 modes de visualisation (angle de caméra ou recul de 10 secondes) entre autres. Lorsque les choix étaient disponibles, une icône, incluant 4 carrés, était affichée au bas de l'écran, indiquant la possibilité de faire un choix.

En 1993, Le réseau TVA proposa une fin interactive à son feuilleton télévisé L'Or du temps en proposant 3 choix aux abonnés de Vidéoway. Les non-abonnés n'ont donc pas eu la chance de voir les fins alternatives proposées.

Télématique[modifier | modifier le code]

Le système Vidéoway avait un service de télématique qui ressemble beaucoup aux anciennes interfaces du Commodore 64. Dans les débuts, la télématique consistait en plus de 24 catégories incluant le télé-horaire, un service météo, la loterie, l'horoscope, la bourse, l'état des routes, les manchettes, les nouvelles du sport, la liste des films en salle de cinéma, des chroniques, des jeux d'adresses et de société et autres. Au cours des années, le service a été diminué et les catégories ont été regroupés et simplifiés puisque cette technologie devenait de plus en plus désuète.

Technologies[modifier | modifier le code]

Le système UBI (Universalité Bidirectionalité Interactivé) est l'ancêtre d'Illico qui d'abord été déployé à Chicoutimi pendant une période d'essai en 1996.

Jeux[modifier | modifier le code]

Le système Vidéoway comportait une bonne liste de jeux d'adresses et de sociétés tels que:

Bizbille - Mordicus - Temporel Inc. - Gaston Labrosse - Taupe - Styx - Fléchette - Bowling - Boycott - Plunk - Colorimage - Mr. Chin - Questionnaire - Parchesi - Mot mystère - Super Pendu - Le fou du roi - Hamburger - Polux - Pirouette - Fou-brique - Globe-Trotter - Tikkaro - Échecs - Dames - Black Jack - Poker - Hockey - Crocomaths - Bizzmut - Bon bain - Onyx - Fortuna - Patapom - Formes magiques - Poussin coquin - Tac-o-tac - QBert - Nucléaire - Zipper - Évasion - Dé-plus (Yatzee) - Logix

Vidéoway a été graduellement remplacé par le service de télévision Illico télé numérique lors de son lancement en 1998.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]