Victor Weisskopf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Victor Weisskopf
VictorWeisskopft-LosAlamos.jpg
Victor Weisskopf dans les années 1940.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 93 ans)
NewtonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Victor Frederick WeisskopfVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Fratrie
Edith Weisskopf-Joelson (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Domaines
Membre de
Directeurs de thèse
Distinctions
Liste détaillée
Bourse Guggenheim
Docteur honoris causa
Membre de la Société américaine de physique
Médaille Albert-Einstein
Prix Enrico-Fermi
Pour le Mérite pour les sciences et arts (d)
Médaille Max-Planck ()
Prix mondial Cino Del Duca ()
Médaille Oersted ()
National Medal of Science ()
Prix Wolf de physique ()
Prix en mémoire de Robert Oppenheimer (en) ()
Prix William Procter pour les réalisations scientifiques (en) ()
Médaille du bien-être public ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Victor Frederick Weisskopf ( à Vienne, Autriche - à Newton, Massachusetts, États-Unis) est un physicien théoricien autrichien, naturalisé américain en 1942.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pendant les années 1940, Weisskopf travaille au développement des premières bombes atomiques américaines.

Il est directeur général du CERN de 1961 à 1966.

Il est membre de l'Académie nationale des sciences des États-Unis, de l'Académie bavaroise des sciences et de l'Académie écossaise des sciences.

Il est docteur honoris causa des universités de Manchester, Lyon, Bâle, Uppsala, Genève et Yale. Il a reçu en 1956 la médaille Max-Planck.

Publications[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]