Victor Sadler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Victor Sadler
Image dans Infobox.
Fonctions
Membre du bureau de l’Association mondiale d’espéranto (d)
Finance
-
Directeur de l’association mondiale d’espéranto (d)
-
Administrateur (d)
Institut Hodler (d)
-
Directeur
Siège social de l'association mondiale d'espéranto (d)
-
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Domiciles
Formation
Activités
Rédacteur à
Esperanto (-), Monda Kulturo (d), La Monda Lingvo-Problemo (d) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Maiumi Sadler-Hamada (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de

Victor Sadler (-) est un linguiste et espérantiste néerlandais d’origine britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et études[modifier | modifier le code]

Victor Sadler nait en 1937 au Royaume-Uni. À l’âge de 14 ans, en 1951, il apprend l’espéranto[1],[2],[3]. Il utilise l’espéranto alors qu’il étudie à Cambridge, où il rejoint le club estudiantin d’espéranto[1]. Il y rencontre d’autres étudiants qui deviendront de célèbres espérantistes : Humphrey Tonkin, John C. Wells et Duncan Charters (eo)[1]. En 1960, l’espéranto devient sa langue de tous les jours. En 1962, il finit son doctorat en phonétique, tout comme John C. Wells[1].

Implication dans l’espéranto[modifier | modifier le code]

En , il participe à la réactivation de la Studenta Tutmonda Esperantiste Ligo, ligue mondiale des étudiants espérantistes, où il s’occupera de la revue Studento.

En , il est envoyé par l’Association mondiale d'espéranto au Sri Lanka où il apprendra l’espéranto à un millier de personnes[1]. Après son retour, il publie en Azia strategio, documentant son voyage[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • (eo) Victor Sadler, Memkritiko, Roskilde, Koko, , 60 p.[4]
  • (eo) Victor Sadler, Perversaj rilatoj, New York, Mondial, , 65 p.[5]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f (eo) Redakcio, « Homo konsterne talenta », sur Libera Folio, (consulté le 22 février 2021)
  2. (eo) « Victor Sadler », sur literaturo.esperanto.net (consulté le 22 février 2021)
  3. (eo) La redakcio, « Victor Sadler forpasis », sur La Ondo de Esperanto, (consulté le 22 février 2021)
  4. « Memkritiko », sur literaturo.esperanto.net (consulté le 22 février 2021)
  5. « Perversaj rilatoj », sur literaturo.esperanto.net (consulté le 22 février 2021)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]