Victor Proudhon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le [[droit <adj>]] image illustrant français image illustrant un juriste
Cet article est une ébauche concernant le droit français et un juriste.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Proudhon.
Victor Proudhon
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
Activités

Jean-Baptiste-Victor Proudhon, né le à Chasnans (aujourd'hui dans le Doubs) et mort le à Dijon (Côte-d'Or), est un juriste français.

Il fut surtout connu comme professeur et doyen à l'École de Droit de Dijon (création napoléonienne) et participa activement à l'élaboration du Code civil français. Jurisconsulte et criminaliste, on s'adressait à lui pour des litiges juridiques.

C'est un lointain cousin du théoricien socialiste Pierre-Joseph Proudhon.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Traité du domaine public, 5 volumes, 1833-1834 ; 2e édition en 1843[1].
  • Traité du domaine privé. Dijon, chez Victor Lagier, 1839, 3 volumes, 1628pp, réédité en 1841 à Bruxelles.

Référence[modifier | modifier le code]

  1. René Chapus, Droit administratif général, tome 2, 15e édition, Montchrestien, 2001, § 436, p. 371

Lien externe[modifier | modifier le code]