Victor Palmé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Victor Palmé
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Victor Palmé est un libraire-éditeur français, né en 1834 à Moncé-en-Belin et mort en 1904.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études au Mans, il gère la librairie Julien-Lanier à Paris, de 1851 à 1858. Il crée ensuite la maison Victor Palmé, Éditeur au 25 rue de Grenelle-Saint-Germain puis déménagea au 76 rue des Saints-Pères : il se spécialise dans les écrits catholiques, publiant les études de la Société des Bollandistes. Palmé était très proche du cardinal Pitra (qui lui inspira la collection des Petits Bollandistes[1]), de Léon Gautier et de Henri Lasserre.

En 1869, il reprend la publication de l’Histoire littéraire de la France. Par la suite, il s'associe à la Société générale de Librairie catholique, coéditant parfois des ouvrages judéophobes ou papistes.

Il est également l'éditeur de Louis Veuillot ainsi que de Paul Verlaine pour le recueil Sagesse (1880) repris ensuite par Léon Vanier.

Références[modifier | modifier le code]

  1. "Voulez-vous tenter une œuvre de résurrection et de vie? publiez la Fleur des Bollandistes." (Revue du Monde Catholique, Volume 15, 1866, p. 105)

Liens externes[modifier | modifier le code]