Victor Nurenberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un footballeur image illustrant luxembourgeois
Cet article est une ébauche concernant un footballeur luxembourgeois.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Victor Nurenberg
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Drapeau : Luxembourg Luxembourgeois
Naissance
Lieu Niederkorn (Luxembourg)
Décès (à 79 ans)
Lieu Saint-Laurent-du-Var (France)
Période pro. 1951-1960
Poste Attaquant
Parcours amateur
Saisons Club
1946-1951 Drapeau : Luxembourg Progrès Niedercorn
1964-1966 Drapeau : Luxembourg Spora Luxembourg
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1951-1960 Drapeau : France OGC Nice 302 (111)
1960-1962 Drapeau : France FC Sochaux 76 (2)
1962-1963 Drapeau : France Olympique lyonnais 27 (7)
1963-1964 Drapeau : France SC Bastia  ? (?)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1951-1964 Drapeau : Luxembourg Luxembourg 19 (5)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 19 janvier 2013

Victor (Vic) Nurenberg est un footballeur luxembourgeois, né le à Niederkorn (Luxembourg) et mort le à Saint-Laurent-du-Var (France).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il se fait connaître avec l'OGC Nice, club dont il est toujours le meilleur buteur de l'histoire parmi l'élite et avec lequel il remporte 3 championnats et 2 coupes de France.

Avec les Aiglons, il atteint les 1/4 de finales de la Coupe d'Europe des Clubs Champions en 1957 et en 1960, les deux fois éliminé par le Real Madrid. D'ailleurs, le 4 février 1960, lors du 1/4 de finale aller, il inscrit un triplé contre le club espagnol pour une victoire 3-2 (au retour, Nice perd 4-0 et est donc éliminé). La saison suivante, il signe au FC Sochaux, à l'Olympique lyonnais, puis au SC Bastia, sans connaître le même succès.

Avec sa sélection nationale, il participe aux Jeux Olympiques en 1952 et dispute aussi les 1/4 de finales du Championnat d'Europe des Nations en 1964, échouant de peu pour le tournoi final contre le Danemark, après une défaite 1-0 en match d'appui.

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En Club[modifier | modifier le code]

En Équipe du Luxembourg[modifier | modifier le code]

Distinction Personnelle[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Marc Barreaud, Dictionnaire des footballeurs étrangers du championnat professionnel français (1932-1997), l'Harmattan, 1997.

Notes et références[modifier | modifier le code]