Victor Maddern

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Victor Maddern
Description de cette image, également commentée ci-après
Dans la série Perry Mason (1963, photo promotionnelle)
Nom de naissance Victor Jack Maddern
Naissance
Ilford (Grand Londres)
Angleterre, Royaume-Uni
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès (à 67 ans)
Londres
Angleterre, Royaume-Uni
Profession Acteur
Films notables Marin du roi
Exodus
Les Mutinés du Téméraire
Chitty Chitty Bang Bang
Séries notables Chapeau melon et bottes de cuir
Le Prisonnier
Le Saint
Doctor Who

Victor (Jack) Maddern est un acteur anglais, né le à Ilford (Grand Londres), mort le à Londres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après son enrôlement vers la fin de la Seconde Guerre mondiale, Victor Maddern étudie à la Royal Academy of Dramatic Art. Puis il joue au théâtre entre autres à Londres, notamment dans Caligula d'Albert Camus en 1964 (avec Andrew Ray) et L'Opéra de quat'sous de Bertolt Brecht — sur une musique de Kurt Weill — en 1973 (avec Hermione Baddeley).

Au cinéma, il débute dans deux films sortis en 1950, dont Ultimatum de John et Roy Boulting (avec Barry Jones et André Morell). Parmi ses autres films britanniques, majoritaires, citons Commando sur la Gironde de José Ferrer (1955, avec le réalisateur et Trevor Howard), Les Mutinés du Téméraire de Lewis Gilbert (1962, avec Alec Guinness et Dirk Bogarde) et Chitty Chitty Bang Bang de Ken Hughes (1968, avec Dick Van Dyke et Sally Ann Howes).

S'y ajoutent quelques films américains (ou coproductions américano-britanniques), dont Marin du roi de Roy Boulting (1953, avec Jeffrey Hunter et Michael Rennie) et Exodus d'Otto Preminger (1960, avec Paul Newman et Eva Marie Saint).

Le dernier de ses quatre-vingt-deux films, auquel il prête sa voix, est le dessin animé Freddie, agent secret de Jon Acevski (avec la voix de Ben Kingsley dans le rôle-titre), sorti en août 1992, quelques mois avant sa mort à Londres (en 1993), à 67 ans.

Pour la télévision, entre 1950 et 1992, Victor Maddern contribue à cinq téléfilms et soixante-dix-sept séries (surtout britanniques, mais également américaines). Mentionnons Perry Mason (un épisode, 1963), Chapeau melon et bottes de cuir (un épisode, 1966), Le Prisonnier (un épisode, 1967), Le Saint (deux épisodes, 1967-1968) et Doctor Who (épisode Fury from the Deep, 1968).

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

(séries, sauf mention contraire)

Théâtre à Londres (sélection)[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]