Victor Kiam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kiam.

Victor K. Kiam (né le – mort le ) était un entrepreneur américain et propriétaire des Patriots de la Nouvelle-Angleterre de 1988 à 1991.

Après avoir été étudiant à Yale, la Sorbonne et Harvard, Victor Kiam devient vendeur pour Lever Brothers et Playtex. Il fait fortune à la tête de Remington Products.

En 1984, Victor Kiam achète les Patriots de la Nouvelle-Angleterre à son fondateur Billy Sullivan pour 84 millions de dollars. En 1992, il fait banqueroute et a une forte dette envers James Orthwein et doit lui céder 51 % de ses parts dans les Patriots.

Il meurt en 2001 à l'âge de 74 ans[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jayson Blair, « Victor Kiam, 74, Entrepreneur Who 'Bought the Company' », The New York Times, (consulté le 1er mai 2013)