Victor J. Glover

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Victor J. Glover
Portrait de Victor J. Glover en 2014
Portrait de Victor J. Glover en 2014

Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Agence spatiale NASA
Sélection Groupe 21 de la NASA
Naissance (45 ans)
Pomona, Californie
Occupation précédente Pilote d'essai
Occupation actuelle Astronaute
Grade US-O5 insignia.svg Commander, USN
Sorties dans l'espace 4
Durée 26 h 07 min
Mission(s) SpaceX Crew-1
Expédition 64
Expédition 65
Insigne(s) SpaceX Crew-1 logo.svg ISS Expedition 64 Patch.png ISS Expedition 65 Patch.png

Victor Jerome Glover, né le à Pomona en Californie, est un astronaute américain. Après une formation en ingénierie, il devient pilote d'avion de combat au sein de l'United States Navy, puis pilote d'essai. Au cours de sa carrière, il est déployé en Italie, au Japon ainsi que dans l'océan Pacifique. Il est sélectionné en par la NASA en tant que membre du groupe d'astronautes 21.

Membre assigné à la mission SpaceX Crew-1 pour un séjour de longue durée à bord de la station spatiale internationale[1], son retour s'est effectué le 2 mai 2021.

Formation[modifier | modifier le code]

Victor Glover est natif de Pomona en Californie. Il est diplômé de l'Ontario High School (en) à Ontario en Californie en puis obtient un Bachelor en science dans l'ingénierie générale de la California Polytechnic State University de San Luis Obispo en Californie en . Il obtient ensuite un Master en science dans l'ingénierie des vols d'essai de l'United States Naval Test Pilot School à Edwards en Californie en , puis un Master en science dans l'ingénierie des systèmes de la Naval Postgraduate School à Monterey en , et un Master dans la science des opérations militaires à l'Air University à Montgomery en Alabama en [2].

Débuts professionnels[modifier | modifier le code]

Il s'engage dans l'United States Navy et commence son entraînement de pilote à Pensacola en Floride, puis complète sa formation avancée à Kingsville au Texas en . Il produit un rapport sur l'escadron VMFAT-101 (en) à Miramar en Californie puis une fois sa formation sur F/A‐18C Hornet complétée il est assigné à l'escadron VFA‐34 (en), les "Blue Blasters" à la base aéronavale d'Oceana (en) en Virginie. Il participe alors au déploiement final du porte avion USS John F. Kennedy en soutien de l'Opération Liberté Irakienne, et complète un certificat sur les systèmes spatiaux à la Naval Postgraduate School. Il est ensuite sélectionné pour être formé à la United States Naval Test Pilot School. Durant sa formation d'un an il pilotera une trentaine d'avions aux États-Unis et en Italie. Il devient finalement pilote d'essai le . Il rejoint ensuite l'escadron VX-31 (en), les "Dust Devils", à China Lake en Californie, testant plusieurs systèmes d'arme sur F/A‐18 Hornet, Super Hornet et EA‐18G Growler. En il est envoyé poursuivre ses études au Air Command and Staff College (en) à la Maxwell Air Force Base en Alabama. Après son diplôme, il est assigné à l'escadron VFA-195 (en), les " Dambusters " à Atsugi au Japon en tant que chef de département, où il est déployé trois fois dans l'océan Pacifique. En il est sélectionné pour une bourse universitaire à Washington DC au bureau des affaires législatives, où il travaille pour un sénateur. Il complète alors un certificat en études législatives à l'Université de Georgetown.

Au cours de sa carrière militaire, il accumule 3 000 heures de vol sur plus de 40 avions, dont plus de 400 appontage au cours de 24 missions de combat[2].

Astronaute[modifier | modifier le code]

En il est sélectionné en tant qu'un des 8 membres du groupe d'astronautes 21 de la NASA. Il apprend le fonctionnement des systèmes de la station spatiale internationale, le pilotage d'avions T-38 Talon et la manipulation du bras robotique Canadarm 2. Il est également formé aux sorties extravéhiculaires (EVA), apprend le russe et la survie en milieu sauvage et en haute mer. Il complète son entraînement d'astronaute candidat en [2].

Expéditions 64/65[modifier | modifier le code]

Il est assigné à SpaceX Crew-1 en tant que pilote, le premier vol opérationnel du vaisseau Dragon 2 de SpaceX, afin de participer aux expéditions 64 et 65 pour un séjour de 6 mois à bord de la station spatiale internationale. Il deviendra le premier afro-américain à séjourner pour une mission de longue durée à bord de la station[2]. Durant cette mission il participe a des contacts radio amateurs avec le projet ARISS depuis la station avec l'indicatif radio amateur ZS6JON[3]. Le 2 mai 2021, il participe au premier amerrissage de nuit depuis Apollo 8[4].

Artemis[modifier | modifier le code]

En il est sélectionné pour faire partie de l'équipe Artemis[5].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est marié et a 4 enfants.[2]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Il reçut plusieurs prix au cours de sa carrière dont [2]:

  • Ontario High School athlete of the year ()
  • Service to the Community Award and community service notation on transcripts de la California Polytechnic State University
  • Distinguished Graduate and Regimental Commander de l'U.S. Navy Officer Candidate School
  • Onizuka Prop Wash Award de l'United States Air Force Test Pilot School
  • Distinguished Graduate de l'Air Command and Staff College
  • Named one of Jet Magazine’s inaugural 40 under 40 ()
  • Navy Commendation Medal
  • 2 Navy and Marine Corps Achievement Medal

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Astronaut Biography: Victor Glover », sur www.spacefacts.de (consulté le 29 juin 2020)
  2. a b c d e et f Melanie Whiting, « Victor J. Glover, Jr. (Commander, U.S. Navy) NASA Astronaut », sur NASA, (consulté le 22 juin 2020)
  3. (en-US) « Upcoming Contacts - ARISS » (consulté le 6 janvier 2021)
  4. « Quatre astronautes de l’ISS de retour sur la Terre avec une navette SpaceX », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mai 2021)
  5. William Harwood: NASA names 18 astronauts for Artemis moon missions. Spaceflight Now, 9. Dezember 2020.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]