Victor Goldbloom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Victor Goldbloom
Defaut 2.svg
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Parti politique
Distinctions
chevalier de l'ordre de Saint-Sylvestre (d)
compagnon de l’ordre du Canada (d) +
Fonctions

Victor Charles Goldbloom, O.C., O.Q. ( à Montréal - ) est un médecin et homme politique québécois.

Il est diplômé en médecine de l'Université McGill (1945) et il y a enseigné la pédiatrie pendant plusieurs années. Il est élu gouverneur de ce qui est aujourd'hui le Collège des médecins du Québec en 1962.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

À l'élection de juin 1966, il est élu député de la toute nouvelle circonscription provinciale de D'Arcy-McGee sous la bannière du Parti libéral du Québec. Réélu à l'élection d'avril 1970, après quatre ans dans l'opposition, il devient le premier membre de la communauté juive du Québec à être nommé au Conseil des ministres du Québec. En , il devient le premier titulaire du nouveau ministère de l'Environnement. En , il est aussi nommé ministre des Affaires municipales. Réélu pour un troisième mandat à l'élection d'octobre 1973, il conserve ces deux responsabilités. En , une tâche majeure s'ajoute à ces responsabilités, celle de ministre responsable de la Régie des installations olympiques. Réélu à l'Assemblée nationale du Québec pour un quatrième mandat à l'élection de novembre 1976, il sert jusqu'au , date à laquelle il démissionne de son siège.

Après sa carrière de parlementaire, il occupa plusieurs postes importants au sein de l'administration publique québécoise. Il sera président du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) du au , puis commissaire aux langues officielles de 1991 à 1999. Il est, depuis le président du Conseil d'administration de la Régie régionale de la santé et des services sociaux de Montréal-Centre

Il est membre-fondateur du conseil d'administration de la Fondation-Jules et Paul-Émile Léger, de la Fondation Jean Lesage, du Musée des religions de Nicolet et du Conseil canadien pour le commerce autochtone.

Le fonds d’archives de Victor Goldbloom est conservé au centre d’archives de Québec de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec[1].

Honneurs[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]