Victor D'Hondt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Victor D'Hondt
Victor D'Hondt (1841-1901) .jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 59 ans)
GandVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Victor D’Hondt, né le à Gand et mort le dans la même ville, est un juriste belge, professeur de droit civil et fiscal à l'université de Gand. Il était aussi mathématicien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Victor D'Hondt a conçu une méthode, dite méthode d'Hondt, décrite en 1878, pour allouer les sièges aux candidats des différents partis lors d'élections proportionnelles. Sa méthode a été adoptée dans de nombreux pays, dont l'Espagne, le Japon, les Pays-Bas, le Portugal, et la Serbie en 1890. Elle est également utilisée pour les élections des list members du parlement écossais[1], les 56 membres additionnels élus par un scrutin de listes dans chacune des huit régions électorales d'Écosse.

Publications[modifier | modifier le code]

  • La représentation proportionnelle des partis par un électeur, Gand, 1878.
  • Système pratique et raisonné de représentation proportionnelle, Bruxelles, 1882
  • Exposé du système pratique de représentation proportionnelle, Gand, 1885.
  • Tables de division des nombres 1 à 400 par 1 à 31 et 401 à 1000 par 1 à 13 pour la répartition proportionnelle des sièges en matière électorale avec exposé de la méthode, Gand, 1900.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Scottish electoral system », sur news.bbc.co.uk (consulté le 9 mai 2015)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Victor D'Hondt, Albert Nyssens—Notice et portrait., Jules Carlier, représentation proportionnelle in Revue mensuelle n° 20/1901, pp. 29-41.

Liens externes[modifier | modifier le code]