Victor Brodeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brodeau.

Victor Brodeau, né à Tours[1] et mort au mois de septembre 1540, est un secrétaire et valet de chambre français de François Ier et de Marguerite de Navarre, sa sœur. Il est également poète et écrivain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il composa quelques pièces de vers qu'on trouve parmi celles de ses contemporains, et un poème en vers de dix syllabes, intitulé : Louanges de Jésus-Christ, Lyon, 1540, in-8° (plusieurs fois réimprimé). On lui attribue une Épître du pécheur à Jésus-Christ, imprimée à Lyon par Étienne Dolet ; elle fut censurée par la faculté de théologie de Paris, après la mort de l'auteur. Marot estimait Victor Brodeau, et La Monnoye regrette que ses poésies enjouées n'aient pas vu le jour.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p.385

Source[modifier | modifier le code]

« Victor Brodeau », dans Louis-Gabriel Michaud, Biographie universelle ancienne et moderne : histoire par ordre alphabétique de la vie publique et privée de tous les hommes avec la collaboration de plus de 300 savants et littérateurs français ou étrangers, 2e édition, 1843-1865 [détail de l’édition]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]