Vickers Valetta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’aéronautique image illustrant le domaine militaire
Cet article est une ébauche concernant l’aéronautique et le domaine militaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Vickers Valetta T.3 du RAF College à Blackbushe en septembre 1956.

Le Vickers Valetta était un bimoteur de transport militaire britannique de la fin des années 1940 développé à partir de l'avion civil Vickers VC.1 Viking.

Versions[modifier | modifier le code]

  • Valetta C.1 - 211 appareils de transport construits
  • Valetta C.2 - 11 appareils spécialisés dans le transport de VIP transport
  • Valetta T.3 - 40 appareils pour l'entraînement des équipages: Le Valetta T3 était utilisé comme salle de classe volante pour l'apprentissage de la navigation (astronomique et radio) , Le fuselage était équipé d'une série d' astrodômes sur le dessus de la carlingue (pour utiliser un sextant) et de rideaux opaques sur les hublots pour masquer la vue. Chaque apprenti navigateur devait ainsi faire le calcul de sa position "à l'aveugle" avant que l'officier instructeur ne l'autorise à démasquer le hublot pour confirmer (ou non) ses calculs. Une longue séquence du film de 1957 Pilotes de Haut-Vol nous montre les élèves-pilotes aux prises avec les subtilités du calcul du point et de la route à bord du Valetta du RAF College de Cranwell.
  • Valetta T.4 - version convertie à partir de T.3 avec un radar de nez[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Taylor, Michael J.H. Jane's Encyclopedia of Aviation. London : Studio Editions, 1989. ISBN 0-517-10316-8.