Vicente Pradal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vicente Pradal
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Père

Vicente Pradal, né à Toulouse en 1957, est un chanteur-guitariste, compositeur et interprète.

Admirateur de Paco Ibáñez, d'Enrique Morente, il a mis en musique et chanté les poèmes de Saint Jean de la Croix, Pablo Neruda et Federico García Lorca, Antonio Machado ou Miguel Hernandez.

Il a travaillé avec Carmen Linares, Enrique Morente, Pepe el Habichuela, Michel Rostain, Irène Papas .

En 2000, il a composé et mis en scène « L'Amour de Loin », à partir de poèmes de Jaufre Rudel, troubadour occitan du XIIe siècle, avec Eric Fraj dans le rôle de celui-ci.

Il a aussi fondé en 2009 le "Festival Toulouse l'Espagnole" qui a lieu le dernier samedi de juin au Quai de l'exil républicain espagnol au bord de la Garonne et rassemble des artistes espagnols ou issus de l’émigration. Une manière intelligente d'entretenir la mémoire des républicains espagnols.

En 2008, il a mis en scène Yerma de Federico García Lorca avec la Comédie-Française, au théâtre du Vieux-colombier et a également composé la musique du spectacle.

En 2011, il met en musique et interprète un spectacle d'après la vie et l'œuvre de Miguel Hernandez, "Viento del pueblo" .

Il en co-signe l'écriture et la mise en scène avec Coraly Zahonero.

En 2015, il crée deux spectacles musicaux "Del Flamenco a Lorca" et "Medianoche".

Son disque « Herencia » (Hérédité), avec ses enfants Rafael au piano et Paloma au chant, rappelle la nécessité de la transmission, dont il connaît toute la valeur, puisqu’il est l’arrière-petit-fils du maître d’école de Federico Garcia Lorca, le petit-fils d’un député de la République espagnole et le fils du peintre andalou Carlos Pradal. Mais aussi l’élève du maître guitariste Pepe Habichuela.

Il a fait siens ces mots de Lorca : « plus proche du sang que de l'encre, j'essaie d'être un homme véritable qui sait bien que l’ajonc et l'hirondelle sont plus éternels que la joue dure de la statue équestre des tyrans ».

En 2016 il crée le spectacle MEDIANOCHE  à Odyssud-Blagnac. MEDIANOCHE se fonde sur les Romances et Villancicos, poèmes pour la plupart anonymes, qui ont été écrits à partir du XVe siècle, certains même au XIVe siècle, en Espagne. C’est là que l’Art Flamenco, que Vicente Pradal a longtemps étudié et pratiqué, puise ses sources et c’est dans ces Romances que trouve son socle littéraire et poétique la riche et belle Copla flamenca.

Des Romances, Pradal aime la concision, la précision de ses descriptions narratives, la perfection de sa métrique octosyllabique, ainsi que ses brutales accélérations dans le récit.

Le travail de Vicente Pradal se concentre sur les textes qui nous parlent de l’amour et de la mort, toujours si étroitement liés dans les Romances, car là se trouve, à ses yeux, la quintessence de ces poèmes singuliers. Certains s’apparentent aux contes, certains sont métaphysiques, d’autres satiriques et drôles.

MEDIANOCHE est un rendez-vous festif et profond où l’on évoque la liberté, la mort qui nous poursuit, la condition des femmes, les amours impossibles, les filles mal mariées, la communion avec la nature.

L’album, enregistré début 2016est sorti sous le label ‘TAC-Faubourg du Monde’.

Discographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Flamenco : Le cri et le geste (1991) Ediconseil / Chanson vivante (ISBN 2-909060-10-1)

Liens externes[modifier | modifier le code]