Vicariat apostolique de la Nouvelle-France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vicariat apostolique
de Nouvelle-France
Pays Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Type de juridiction Vicariat apostolique
Création 1658
Suppression 1674
Province ecclésiastique Rouen[1]
Siège Québec (ville)
Territoire Royal Standard of King Louis XIV.svg Nouvelle-France

Le vicariat apostolique de Nouvelle-France a été érigé canoniquement le par le pape Alexandre VII. Son vicaire apostolique était l'évêque François de Montmorency-Laval.

Description[modifier | modifier le code]

Le territoire vicarial va de la Baie d'Hudson jusqu'aux bayous de la Louisiane. François de Laval siège à l'église paroissiale Notre-Dame-de-la-Paix, qui deviendra ensuite la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec.

C'est sous le vicariat qu'est construit le séminaire de Québec en 1663. Le Frère Luc, premier peintre de l'histoire du Québec, peint alors des toiles dans cet établissement.

Après l'arrivée des filles du Roy, la population augmenta suffisamment pour élever le vicariat en diocèse. En effet, la population catholique est passée de 3 200 à 7 600 habitants sous Jean Talon.

Le diocèse de Québec est créé par Innocent XI le .

Notes et références[modifier | modifier le code]