Vic Lindquist

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lindquist.
Carl Victor Lindquist
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Wabigoon (Canada)
Décès ,
Winnipeg (Canada)
Joueur décédé
Position Ailier gauche
A joué pour Winnipeg Hockey Club
Monarchs de Winnipeg
Carrière amat. 1929-1940

Temple de la renommée de l'IIHF : 1997

Carl Victor Lindquist, dit Vic Lindquist, (né le à Wabigoon, dans la province de l'Ontario au Canada — mort le à Winnipeg, dans la province du Manitoba au Canada) est un joueur, entraîneur at arbitre canadien de hockey sur glace. En 1932, il fait partie de l'équipe du Canada médaillée d'or aux Jeux olympiques d'hiver de Lake Placid puis remporte le Championnat du monde 1935. En 1997, il fait partie de la promotion inaugurale du Temple de la renommée de l'IIHF.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Wabigoon dans la province de l'Ontario au Canada, Vic Lindquist pratique son hockey junior de 1923 à 1928 avec les Thistles de Kenora. Ayant déménagé à Winnipeg dans le Manitoba en raison de son travail pour le Canadien Pacifique, Lindquist y poursuit sa carrière avec des équipes sénior locales. Avec le Winnipeg Hockey Club, il remporte la Coupe Allan remise aux champions amateurs du Canada. Cette victoire permet à l'équipe de représenter le pays lors des Jeux olympiques d'hiver de 1932, organisés à Lake Placid aux États-Unis[1]. Lors du match d'ouverture face à l'équipe hôte, Lindquist inscrit le but gagnant[Note 1] durant les prolongations pour un succès 2 buts à 1 qui se prouvera capital au classement final. Les Canadiens terminent le tournoi invaincus et s'adjugent la médaille d'or[2].

En 1934, Lindquist rejoint les Monarchs de Winnipeg[1]. Avec un effectif qui comprend également deux autres champions de 1932, Romeo Rivers[3] et Roy Henkel[4], les Monarchs sont invités à représenter le Canada au Championnat du monde 1935 qu'ils gagnent[5],[6]. Un an plus tard, Lindquist prend part aux Jeux olympiques d'hiver de Garmisch-Partenkirchen, cette fois-ci en tant qu'entraîneur de l'équipe de Suède. La sélection scandinave se classe cinquième du tournoi à égalité avec l'Allemagne. Lindquist continue de jouer jusqu'en 1940. Par la suite, il devient arbitre, supervisant pendant trente ans aussi bien au niveau local et national qu'à l'échelle internationale. Ainsi, il officie aux Jeux olympiques d'hiver de 1960 puis aux Championnats du monde 1962 et 1963. Durant ces années, il est également actif en golf et en curling. Il décède d'une crise cardiaque en 1983 à Winnipeg[1].

En 1997, Lindquist fait partie de la promotion inaugurale du Temple de la renommée de l'IIHF, intronisé en tant que joueur[7]. Il est également honoré par plusieurs temples de la renommée au Canada tel que le North Western Ontario Sports Hall of Fame en 1994[8] et le Manitoba Sports Hall of Fame en 2004[5]. Il est aussi membre du Manitoba Hockey Hall of Fame[9].

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

  • 1930-1931 : champion de la Coupe Allan avec le Winnipeg Hockey Club
  • 1931-1932 : champion olympique avec l'équipe du Canada
  • 1934-1935 : champion du monde avec l'équipe du Canada
  • 1994 : intronisé au North Western Ontario Sports Hall of Fame en tant qu'athlète
  • 1997 : intronisé au Temple de la renommée de l'IIHF an tant que joueur
  • 2004 : intronisé au Manitoba Sports Hall of Fame en tant qu'athlète
  • Intronisé au Manitoba Hockey Hall of Fame

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Un but est considéré comme gagnant si l'équipe qui l'a marqué aurait gagné la partie sans marquer d'autre but, par exemple le troisième but dans un match gagné 5-2.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Profil olympique de Vic Lindquist sur sports-reference.com
  2. Marc Branchu, « Jeux Olympiques de Lake Placid 1932 », sur www.passionhockey.com (consulté le 30 juillet 2013)
  3. (en) Profil olympique de Romeo Rivers sur sports-reference.com
  4. (en) Profil olympique de Roy Henkel sur sports-reference.com
  5. a et b (en) « Honoured Members — 2004 — Vic Lindquist », sur www.halloffame.mb.ca (consulté le 30 juillet 2013)
  6. Marc Branchu, « Championnats du monde 1935 », sur www.passionhockey.com (consulté le 30 juillet 2013)
  7. (en) « IIHF Hall of Fame », sur www.iihf.com (consulté le 30 juillet 2013)
  8. (en) « Inductees — Athletes — Victor Lindquist », sur www.mbhockeyhalloffame.ca (consulté le 30 juillet 2013)
  9. (en) « Honoured Members — Players — Vic Lindquist » [archive du ], sur www.mbhockeyhalloffame.ca (consulté le 30 juillet 2013)