Vibranium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le vibranium est un métal de fiction présent dans l'univers Marvel de la maison d'édition Marvel Comics. Il apparaît pour la première fois dans le comic book Daredevil #13 (février 1966).

Moins résistant que l'adamantium, le vibranium possède par contre un grand pouvoir d'absorption des vibrations.

Historique[modifier | modifier le code]

Il existe deux formes de vibranium, celui du Wakanda et celui de l'Antarctique, ce dernier étant aussi appelé « anti-métal ».

Vibranium du Wakanda[modifier | modifier le code]

Le vibranium du Wakanda est décrit pour la première fois dans le film Captain America: First Avenger. Il provient du royaume imaginaire africain du Wakanda, dont le souverain est T'Challa, alias la Panthère noire. Ce métal possède la propriété d'absorber les vibrations environnantes. C'est en référence à cette propriété remarquable que ce métal a été nommé.

Le bouclier de Captain America (ère moderne).

Le vibranium entre notamment dans la composition du bouclier de Captain America, avec une proportion d'acier et d'un catalyseur de nature inconnue, ce qui lui permet (dans les comics) d'arrêter sans problème des coups surhumains, comme ceux de Hulk par exemple. L'analyse par ingénierie inverse du bouclier permit plus tard de mettre au point l'adamantium.

Le vibranium entre aussi dans la composition d'armes et d'accessoires utilisés par T'Challa et par Klaw, super-vilain maître du son. T'Challa possède par exemple des bottes dont les semelles sont faites de vibranium, ce qui lui permet d'être parfaitement silencieux lors de ses déplacements.

Dans le film Avengers : L'Ère d'Ultron, Ultron tente de se concevoir un nouveau corps de synthèse à partir du vibranium et de la pierre contenue dans le sceptre de Loki (les cellules humaines se combinant parfaitement avec les atomes de vibranium).

Un blindage au vibranium peut protéger un appareil d'une impulsion électromagnétique[réf. nécessaire].

Vibranium de l'Antarctique[modifier | modifier le code]

Le vibranium de l'Antarctique, aussi appelée « anti-métal », a été décrite dans Daredevil #13 et provient de la Terre sauvage de Ka-Zar en Antarctique. À la différence du vibranium du Wakanda, l’anti-métal produit des vibrations qui liquéfient les métaux entrant en contact avec lui, y compris le réputé indestructible adamantium. Ses effets sur le métal uru, un métal imaginaire unique à Asgard, demeurent inconnus.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les rares utilisations du vibranium le sont pour fabriquer des armes, grâce à sa grande résistance, comme le bouclier de Captain America, qui est pratiquement indestructible, ou les griffes de La Panthère noire. C'est la raison pour laquelle le vibranium attire autant les super-vilains de l'univers Marvel.

Quand on veut montrer un élément quasiment indestructible (comme avec les griffes et le squelette de Wolverine), on utilise le vibranium ou bien l'adamantium, qui est le métal le plus dur de cet univers.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Métaux imaginaires