Viatcheslav Volodine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Viatcheslav Volodine
Illustration.
Viatcheslav Volodine en 2018.
Fonctions
Président de la Douma d'État
En fonction depuis le
(5 ans et 11 jours)
Législature 7e
Prédécesseur Sergueï Narychkine
Député à la Douma d'État
En fonction depuis le
(21 ans, 9 mois et 29 jours)
Élection 17 décembre 1999
7 décembre 2003
2 décembre 2007
4 décembre 2011
18 septembre 2016
Groupe politique Patrie - TLR (1999-2003)
Russie unie (depuis 2003)
Directeur adjoint de l'administration présidentielle de la Fédération de Russie

(4 ans, 9 mois et 8 jours)
Président Dmitri Medvedev
Vladimir Poutine
Prédécesseur Vladislav Sourkov
Successeur Sergueï Kirienko
Vice-Premier ministre
Chef du bureau exécutif du gouvernement

(1 an, 2 mois et 6 jours)
Premier ministre Vladimir Poutine
Prédécesseur Sergueï Sobianine
Successeur Anton Vaino
Biographie
Nom de naissance Viatcheslav Viktorovitch Volodine
Date de naissance (57 ans)
Lieu de naissance Alekseïevka, Oblast de Saratov (RSFS de Russie)
Nationalité Russe
Parti politique Russie unie
Diplômé de Doctor of Laws

Viatcheslav Volodine

Viatcheslav Viktorovitch Volodine (en russe : Вячеслав Викторович Володин), né le à Alekseïevka (raïon de Khvalynsk, oblast de Saratov), est un homme d'État russe, président de la Douma d'État de Russie depuis le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Volodine est élu pour la première fois à la Douma d'État en 1999. En 2001, il devient chef du groupe Patrie — Toutes les Russies à la Douma d'État puis, vice chef du groupe Russie unie. Il est réélu en 2003[1].

Volodine est vice-Premier ministre entre et décembre 2011 alors que le Premier ministre est Vladimir Poutine[2].

En , Volodine est nommé premier directeur adjoint de l'administration présidentielle[1]. Placé sous le contrôle de Vladimir Poutine, il gère les carrières de nombreuses personnalités politiques et influence la presse ainsi que la propagande à destination de la population. En 2014, il déclare : « Une attaque contre Poutine, c'est une attaque contre la Russie. Sans Poutine, il n'y a pas de Russie ». Cependant, à la différence de son prédécesseur Vladislav Sourkov, il n'est pas un intellectuel[3].

Peu après les élections législatives de septembre 2016Russie unie a obtenu la majorité, Poutine propose la candidature de Volodine au poste de président de la Douma d'État, en remplacement de Sergueï Narychkine. Les chefs des partis représentés à la Douma d'État acceptent ce choix[2].

Volodine est remplacé à son poste de premier directeur adjoint de l'administration présidentielle, poste qui s'occupe des questions de politique intérieure, par Sergueï Kirienko[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]