Viaduc du Vallon des Fleurs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Viaduc du Vallon des Fleurs
Géographie
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-Maritimes
Commune Nice
Coordonnées géographiques 43° 43′ 55″ N, 7° 16′ 17″ E
Fonction
Fonction Pont autoroutier
Itinéraire A8 E 74 E 80
Caractéristiques techniques
Type Pont en poutre-caisson
Longueur 110,5 m
Portée principale 48 m
Largeur 12,5 et 10,4 m
Hauteur libre 19 m
Matériau(x) béton préfabriqué et précontraint
Construction
Mise en service 1976 et 1982
Maître(s) d'œuvre Scetauroute (Egis Route)
Maître d'ouvrage Autoroutes Esterel-Côte-d'Azur
Entreprise(s) Bec Frères, Viafrance, Campenon Bernard
Géolocalisation sur la carte : Alpes-Maritimes
(Voir situation sur carte : Alpes-Maritimes)
Viaduc du Vallon des Fleurs
Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur
(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Viaduc du Vallon des Fleurs
Géolocalisation sur la carte : Nice
(Voir situation sur carte : Nice)
Viaduc du Vallon des Fleurs
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Viaduc du Vallon des Fleurs

Le viaduc du Vallon des Fleurs est un pont en poutre-caisson situé à Nice dans les Alpes-Maritimes, en France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Il porte l'autoroute A8 dans sa section du contournement nord de Nice à proximité du tunnel de Cap de Croix, et franchit le vallon des Fleurs, entre les collines de Gairaut et de Rimiez.

Description[modifier | modifier le code]

Il est long de 110,5 mètres et ses piles mesurent 19 mètres[1].

Il est en fait constitué de deux viaducs parallèles. Le premier fut achevé en 1976[1] et la circulation se faisait alors de façon bidirectionnelle sur ce seul tablier. Le second fut terminé en 1982[2] et la circulation put se faire de façon unidirectionnelle sur chaque tablier.

Ses tabliers sont en mono-caisson en béton précontraint et ont été construits par encorbellements successifs et avec des voussoirs préfabriqués installés par haubanage[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Viaduc du Vallon des Fleurs (1976) sur Structurae, consulté le 20/11/2010.
  2. a et b Viaduc du Vallon des Fleurs (1982) sur Structurae, consulté le 20/11/2010.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J. Buffa, « Viaducs du contournement autoroutier de Nice », dans La technique française du béton précontraint, VIIIe congrès de la FIP, 1978, Londres, pp. 172-180
  • « A8 - Viaduc du Vallon des Fleurs (doublement contournement de Nice) », dans Bulletin annuel AFPC, 1980-1982
  • « Viaduc du Vallon des Fleurs (doublement du contournement de l'A8 à Nice) », dans La technique française du béton précontraint, IXe congrès de la FIP, 1982, Stockholm
  • Jacques Combault, « La construction à l'avancement par haubanage provisoire », dans La technique française du béton précontraint, IXe congrès de la FIP, 1982, Stockholm
  • M. Georges, « Viaducs autoroutiers en sites difficiles : contraintes de conception et de réalisation (A40 et A8) », dans La technique française du béton précontraint, IXe congrès de la FIP, 1982, Stockholm.

Lien externe[modifier | modifier le code]