Viaduc du Magnan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Magnan.
Viaduc du Magnan
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-Maritimes
Localité Nice
Coordonnées géographiques 43° 43′ 20″ N 7° 13′ 21″ E / 43.722342, 7.222443° 43′ 20″ N 7° 13′ 21″ E / 43.722342, 7.2224  
Fonction
Franchit Vallon de Magnan
Fonction Pont autoroutier
Caractéristiques techniques
Type Pont en poutre-caisson
Longueur 486 m
Portée principale 120 m
Largeur 12,5 et 9,5 m
Hauteur libre 25 m
Matériau(x) Béton précontraint (tablier),
Béton armé (piles)
Construction
Mise en service 1976 et 1983
Maître(s) d'œuvre Scetauroute (Egis Route)
Maître d'ouvrage Autoroutes Esterel-Côte-d'Azur
Entreprise(s) Bec Frères, Viafrance, Fougerolle, Nicoletti, Quillery, Spada

Géolocalisation sur la carte : Alpes-Maritimes

(Voir situation sur carte : Alpes-Maritimes)
Viaduc du Magnan

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Viaduc du Magnan

Géolocalisation sur la carte : Nice

(Voir situation sur carte : Nice)
Viaduc du Magnan

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Viaduc du Magnan

Le viaduc du Magnan est un pont en poutre-caisson situé à Nice dans les Alpes-Maritimes, en France.

Présentation[modifier | modifier le code]

Il porte l'autoroute A8 dans sa section du contournement nord de Nice et franchit le vallon de Magnan[1] ou de la Madeleine.

Il est long de 490 mètres et ses piles en forment de H ont une hauteur maximale de 90 mètres[2].

Construit par encorbellements successifs, il est en fait constitué de deux viaducs parallèles séparés d'environ dix mètres[3]. Le viaduc sud fut achevé en 1975 et mis en service en décembre 1976[3]. La circulation se faisait alors de façon bidirectionnelle sur ce seul tablier. Le second viaduc, au nord, fut terminé en 1983[2] et la circulation put se faire de façon unidirectionnelle sur chaque tablier.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « A8 - Viaduc de Magnan sur le contournement de Nice », dans Bulletin annuel AFPC, 1975
  • J. Buffa, « Viaducs du contournement autoroutier de Nice », dans La technique française du béton précontraint, VIIIe congrès de la FIP, 1978, Londres, pp. 172-180
  • Guy Grattesat, Ponts de France, Presses Ponts et chaussées, 1984, Paris (ISBN 2859780300), pp. 186, 215-217
  • Fritz Leonhardt, Brücken / Bridges (4ème édition), 1994, Deutsche Verlags-Anstalt, Stuttgart (ISBN 3421025908), p. 197
  • Serge Montens, Les plus beaux ponts de France, Bonneton, 2001, Paris (ISBN 2862532754), p. 156
  • Marcel Prade, Les grands ponts du monde : Ponts remarquables d'Europe, Brissaud, 1990, Poitiers (ISBN 2902170653), p. 243
  • « A8 - Doublement du viaduc du Magnan », dans Travaux, janvier 1986, n°606
  • « A8 - Doublement du viaduc du Magnan », dans Chantiers de France, septembre 1982, n°153
  • « Viaduc du Magnan - Deuxième Chaussée », dans Chantiers de France, mars 1981, n°140

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Magnan (Y6500500) » (consulté le 14 mai 2014)
  2. a et b Viaduc du Magnan (1983) sur Structurae, consulté le 20/11/2010.
  3. a et b Viaduc du Magnan (1975) sur Structurae, consulté le 20/11/2010.