Viaduc du Magnan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les ponts
Cet article est une ébauche concernant les ponts.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Magnan.
Viaduc du Magnan
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-Maritimes
Commune Nice
Coordonnées géographiques 43° 43′ 20″ N 7° 13′ 21″ E / 43.722342, 7.2224
Fonction
Franchit Vallon de Magnan
Fonction Pont autoroutier
Caractéristiques techniques
Type Pont en poutre-caisson
Longueur 486 m
Portée principale 120 m
Largeur 12,5 et 9,5 m
Hauteur libre 25 m
Matériau(x) Béton précontraint (tablier),
Béton armé (piles)
Construction
Mise en service 1976 et 1983
Maître(s) d'œuvre Scetauroute (Egis Route)
Maître d'ouvrage Autoroutes Esterel-Côte-d'Azur
Entreprise(s) Campenon-Bernard (1976)
Bec Frères, Viafrance, Fougerolle, Nicoletti, Quillery, Spada (1983)

Géolocalisation sur la carte : Alpes-Maritimes

(Voir situation sur carte : Alpes-Maritimes)
Viaduc du Magnan

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Viaduc du Magnan

Géolocalisation sur la carte : Nice

(Voir situation sur carte : Nice)
Viaduc du Magnan

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Viaduc du Magnan

Le viaduc du Magnan est un pont en poutre-caisson situé à Nice dans les Alpes-Maritimes, en France.

Présentation[modifier | modifier le code]

Il porte l'autoroute A8 dans sa section du contournement nord de Nice et franchit le vallon de Magnan[1] ou de la Madeleine.

Il est long de 486 mètres et ses piles en forment de H ont une hauteur maximale de 90 mètres[2].

Construit par encorbellements successifs, il est en fait constitué de deux viaducs parallèles séparés d'environ dix mètres[3]. Le viaduc sud fut achevé en 1975 et mis en service en décembre 1976[3]. La circulation se faisait alors de façon bidirectionnelle sur ce seul tablier. Le second viaduc, au nord, fut terminé en 1983[2] et la circulation put se faire de façon unidirectionnelle sur chaque tablier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Magnan (Y6500500) » (consulté le 14 mai 2014)
  2. a et b Viaduc du Magnan (1983) sur Structurae, consulté le 20 novembre 2010.
  3. a et b Viaduc du Magnan (1975) sur Structurae, consulté le 20 novembre 2010.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « A8 - Viaduc de Magnan sur le contournement de Nice », dans Bulletin annuel AFPC, 1975
  • J. Buffa, « Viaducs du contournement autoroutier de Nice », dans La technique française du béton précontraint, VIIIe congrès de la FIP, 1978, Londres, pp. 172-180
  • Guy Grattesat, Ponts de France, Presses Ponts et chaussées, 1984, Paris (ISBN 2859780300), pp. 186, 215-217
  • Fritz Leonhardt, Brücken / Bridges (4ème édition), 1994, Deutsche Verlags-Anstalt, Stuttgart (ISBN 3421025908), p. 197
  • Serge Montens, Les plus beaux ponts de France, Bonneton, 2001, Paris (ISBN 2862532754), p. 156
  • Marcel Prade, Les grands ponts du monde : Ponts remarquables d'Europe, Brissaud, 1990, Poitiers (ISBN 2902170653), p. 243
  • « A8 - Doublement du viaduc du Magnan », dans Travaux, janvier 1986, n° 606
  • « A8 - Doublement du viaduc du Magnan », dans Chantiers de France, septembre 1982, n° 153
  • « Viaduc du Magnan - Deuxième Chaussée », dans Chantiers de France, mars 1981, n° 140.

Articles connexes[modifier | modifier le code]