Viaduc de la Jonction

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Viaduc de la Jonction
image illustrative de l’article Viaduc de la Jonction
Géographie
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Genève Genève
Commune Genève
Coordonnées géographiques 46° 12′ 03″ N, 6° 07′ 15″ E
Fonction
Franchit le Rhône et l'Arve
Fonction ferroviaire et piéton
Caractéristiques techniques
Type pont en arc
Longueur 218 m
Construction
Construction 1945
Architecte(s) Arthur Lozeron

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Viaduc de la Jonction

Le viaduc de la Jonction (le plus souvent appelé pont de la Jonction[1]) est un viaduc ferroviaire et piéton situé dans le canton de Genève (Suisse).

Localisation[modifier | modifier le code]

Le viaduc de la Jonction est le huitième pont le plus en amont du Rhône après sa sortie du lac Léman. Il est situé directement après la réunion du Rhône et de l'Arve et relie le quartier de Saint-Jean sur la rive droite et le Bois de la Bâtie sur la rive gauche. Il tire son nom du quartier qu'il surplombe : La Jonction.

Histoire[modifier | modifier le code]

Plaque des constructeurs.

Le pont est construit entre 1941 et 1945 pour permettre à la voie de chemin de fer de poursuivre sa route depuis la gare Cornavin jusqu'aux ports-francs des Acacias et à la gare de triage de La Praille. C'est pour cette raison qu'il était également anciennement appelé « pont du raccordement ». Il est l'un des éléments clé du projet du CEVA, liaison ferroviaire urbaine devant relier la Suisse et la France.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :