Viadène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Viadène
Image illustrative de l'article Viadène
Le Hameau de Bez-Bédène

Subdivision administrative Midi-Pyrénées
Subdivision administrative Aveyron
Villes principales Sainte-Geneviève-sur-Argence
Saint-Amans-des-Cots
Superficie approximative 390 km2
Géologie Roches granitiques
Relief prairies
forêts
Production Élevage bovin
Communes 15
Régions naturelles
voisines
Monts du Cantal
Carladès
Châtaigneraie
Pays de Conques
Causse Comtal
Pays (div. territoriale) C de C de la Viadène
C de C de l'Argence
Régions et espaces connexes Aubrac

Image illustrative de l'article Viadène
Localisation de la Viadène
sur la carte du Massif central

La Viadène est une région naturelle de France située dans le centre-ouest du Massif central et dans le nord du département de l'Aveyron.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Viadène dont le nom serait dû à une dixième voie romaine, la Via dene[1], se situe dans le centre-ouest du Massif central.

Situation[modifier | modifier le code]

La Viadène est limitée, au sud, par la vallée du Lot et, à l'ouest et au nord, par celle de la Truyère. Elle prolonge les monts d'Aubrac à l’est et jouxte, au nord, ceux du Cantal (Carladès). Elle borde, à l’ouest, la Châtaigneraie et, au sud, le pays de Conques ainsi que le causse Comtal.

Topographie[modifier | modifier le code]

La Viadène s’étend sur un socle granitique au relief vallonné qui constitue les contreforts ouest du plateau de l'Aubrac, la transition avec ce dernier est assez peu marquée[2] . Le territoire s'étend sur 390 km² environ pour une altitude moyenne de 800 mètres. C'est une vaste zone rurale de montagne aux paysages variés, composés de hauts pâturages, de forêts et entrecoupés de petites vallées[3].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Affluents de la Truyère Affluents du Lot Lacs

Communes[modifier | modifier le code]

Elles se sont regroupées dans la Communauté de communes de la Viadène et la Communauté de communes de l'Argence[3].

Communes de la Viadène
Haute Viadène Basse Viadène Communes rattachées
au canton de Laguiole
Alpuech Campouriez Cassuéjouls
Cantoin Florentin-la-Capelle Soulages-Bonneval
Graissac Huparlac
Lacalm Montézic
Sainte-Geneviève-sur-Argence Saint-Amans-des-Cots
La Terrisse Saint-Symphorien-de-Thénières
Vitrac-en-Viadène

Toponymie[modifier | modifier le code]

Viadène est un nom d’origine gallo-romaine. Il est composé de la racine via désignant « la voie » ou « le chemin » et du suffixe dène se traduisant par « dixième ». La région était donc traversée par la dixième voie romaine ou le dixième d’une voie romaine qui, plus tard, est devenue une partie des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Astorg d'Orhlac (alitéré depuis en d'Aurillac) qui tiennent leur nom d'Orlhaguet[4] devenu depuis simple hameau de Sainte-Geneviève-sur-Argence sont institués viguiers héréditaires du Viadène sous les carolingiens. Ils conservent la suzeraineté de la région durant la plus grande partie du Moyen-âge[5] et jusqu'à la construction du château de Conros au XIIIe siècle leur viguerie semble avoir eu pour siège un donjon incorporé à l'église du village.

Culture et traditions[modifier | modifier le code]

Située dans l'ancienne province du Rouergue, la Viadène s'inscrit dans l'espace occitan. Le sous-dialecte régional, assez bien maîtrisé dans ce pays, est le rouergat, une des variantes du dialecte languedocien[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Viadène
  2. Réseau d'Education Prioritaire du Nord Aveyron, « Entre Lot et Aubrac », (consulté le 13 avril 2011)
  3. a et b Pêche en Viadène
  4. Bulletin philologique et historique, du Comité des travaux historiques et scientifiques. Section de philologie et d'histoire jusqu'en 1610, 1976.
  5. Mémoires de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Clermont-Ferrand, 1934
  6. Article Languedocien de Wikipédia

Article connexe[modifier | modifier le code]