Vespertilion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vespertilion
Nom vulgaire ou nom vernaculaire ambigu :
L'appellation « Vespertilion » s'applique en français à plusieurs taxons distincts.
Description de cette image, également commentée ci-après

Taxons concernés

Dans le genre Myotis
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme ; voir : Vespertilio (homonymie).

Vespertilion est le nom vernaculaire donné en français à des espèces de chauves-souris appartenant au genre Myotis, les espèces de ce genre étant plus généralement appelées « murins ». Dans une acception plus large, le terme vespertilion peut désigner l'ensemble de la famille des Vespertilionidés[1]. La première mention du terme en français remonte à 1544. Il découle du latin classique, vespertilio (lui-même provenant de vesper, le soir) et qui a donné en ancien italien vipistrello, puis pipistrello, redevenu « pipistrelle » en français[2].

Noms vernaculaires et noms scientifiques correspondants[modifier | modifier le code]

Liste alphabétique de noms vernaculaires attestés en français.
Note : certaines espèces ont plusieurs noms et, les classifications évoluant encore, certains noms scientifiques ont peut-être un autre synonyme valide.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Meyer C., ed. sc., 2009, Dictionnaire des Sciences Animales. consulter en ligne. Montpellier, France, Cirad.
  2. (fr) Laurent Arthur et Michèle Lemaire, Les Chauves-souris de France, Belgique, Luxembourg et Suisse, Biotope, Mèze (collection Parthénope) et Muséum d'histoire naturelle, Paris, , 2e éd., 544 p. (ISBN 978-2-36662-139-6)
  3. (fr) Pierrette Nyssen, « Découverte d'une nouvelle espèce de chauve-souris en Belgique : le vespertilion d'Alcathoe Myotis alcathoe », sur Biodiversité en Wallonie, (consulté le 8 février 2016)
  4. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q et r (en) Murray Wrobel, 2007. Elsevier's dictionary of mammals: in Latin, English, German, French and Italian. Elsevier, 2007. (ISBN 0-444-51877-0), 9780444518774. 857 pages. Rechercher dans le document numérisé

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]