Verrou rotatif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Animation montrant le verrouillage, le tir par aiguille interne, puis le déverrouillage

Dans l'armement, le verrou rotatif est un système inventé par Johann Nikolaus von Dreyse et utilisé pour la première fois en 1836 dans le fusil Dreyse à aiguille. Il permet le verrouillage de la balle dans le canon, puis l'éjection de la douille.

Ferdinand von Mannlicher développa à son tour le Steyr-Mannlicher M1895 utilisant la même technologie, qui fut fourni à l'armée austro-hongroise. Le modèle suivant, le Mannlicher 1900, utilisait en plus du verrou rotatif un piston à gaz.

Armes utilisant ce principe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]