Vernon Heywood

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Vernon Heywood
Vernon Heywood 2006 (cropped).jpg
Vernon Heywood en 2006.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 94 ans)
Abréviation en botanique
HeywoodVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions

Vernon Hilton Heywood (né le à Édimbourg et mort le [1]) est un biologiste britannique.

Il est spécialisé dans les plantes médicinales et aromatiques, et la conservation des espèces sauvages apparentées aux plantes cultivées.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vernon Heywood est nommé maître de conférences à l'université de Liverpool au Royaume-Uni en 1955, promu en 1960 et lecteur en 1963. Il reçoit la deuxième chaire établie en botanique en 1964 et quitte Liverpool en 1968.

Il est professeur de botanique et chef de département à l'université de Reading jusqu'en 1987, date à laquelle il devient fondateur et directeur de Botanic Gardens Conservation International (BGCI) [2].

En 1987, il reçoit la médaille linnéenne de la Linnean Society of London [3]. Planta Europa lui décerne son prix Linnaeus lors de sa cinquième conférence, tenue en 2007 à Cluj Napoca. Le livre Taxonomy and Plant Conservation (Cambridge University Press, 2006, Etelka Leadlay et Stephen Jury, éds.) est dédié à Heywood pour son 75e anniversaire [4] [5].

Publications[modifier | modifier le code]

Ses publications comprennent plusieurs livres majeurs dont :

  • Principles of angiosperm taxonomy (1963) [6] ;
  • Flowering Plants of the World (1978, 1993, 1996), et sa mise à jour Flowering Plant Families of the World, avec Richard K. Brummitt, Alastair Culham et Ole Seberg ;
  • Évaluation mondiale de la biodiversité Avec Thomas Gaskell Tutin, Alan Burges (en) et David H. Valentine (en) ;

ainsi que Flora Europaea, dont il est l'un des coordinateurs.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]