Vernix caseosa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le vernix caseosa est une substance cireuse d'origine sébacée, blanchâtre et grasse, recouvrant et protégeant la peau des nouveau-nés. In utero, il protège la peau du fœtus du milieu aqueux, le liquide amniotique, qui l'entoure.

Le vernix caseosa serait à l'origine de l'odeur particulière des nouveaux-nés. C'est une odeur très agréable qui déclenche les zones cérébrales de la mère associées à la récompense[1].

La peau des prématurés présente des quantités plus importantes de vernix que les nourrissons nés à terme. Après la naissance, il est inutile de l'essuyer, la peau du nourrisson l'absorbera naturellement.

Notes et références[modifier | modifier le code]