Vernaccia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la vigne et le vin
Cet article est une ébauche concernant la vigne et le vin.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Vernaccia B
Aucune illustration disponible. Vous en avez une ? Importez-là!
Caractéristiques phénologiques
Débourrement À compléter
Floraison À compléter
Véraison À compléter
Maturité À compléter
Caractéristiques culturales
Port À compléter
Vigueur À compléter
Fertilité À compléter
Taille et mode
de conduite
À compléter
Productivité À compléter
Exigences culturales
Climatique À compléter
Pédologique À compléter
Potentiel œnologique
Alcoolique À compléter
Aromatique À compléter

Le nom de vernaccia[1] est porté par différents cépages italiens. On pense qu'il provient du village de Vernazza situé dans le Parc national des Cinque Terre en Ligurie[2].

Cépages à baies noires 
Cépages à baies blanches 

Homonymes[modifier | modifier le code]

Le nom germanisé de vernatsch s'applique en fait à la schiava grossa ou traminer.

Synonymes[modifier | modifier le code]

Le nom de guarnaccia, une variante influencée par le germanique warnōn 'pourvoir', peut se substituer à celui de vernaccia. Il désigne également un cépage spécifique.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  1. Giovanni Boccaccio dans le Decameron cite deux fois le Vernaccia (II-10,7 et VIII-3,9) et une fois (X-2,12) le Vernaccia de Corniglio. Corniglio est un hameau de Vernazza.
  2. Joan Corominas, Breve diccionario de la lengua castellana, (ISBN 8424913310)