Verlaine-sur-Ourthe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Verlaine (homonymie).

Verlaine-sur-Ourthe
Verlaine-sur-Ourthe
Vue générale
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg
Arrondissement Marche-en-Famenne
Commune Durbuy
Code postal 6941
Zone téléphonique 086
Démographie
Gentilé Verlainois(e)
Géographie
Coordonnées 50° 24′ 02″ nord, 5° 30′ 45″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Province de Luxembourg

Voir sur la carte administrative de Province de Luxembourg
City locator 14.svg
Verlaine-sur-Ourthe

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Verlaine-sur-Ourthe

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Verlaine-sur-Ourthe

Verlaine-sur-Ourthe est un village de la commune belge de Durbuy situé en Région wallonne dans la province de Luxembourg.

Avant la fusion des communes, il faisait partie de la commune de Tohogne.

Situation[modifier | modifier le code]

Le village de Verlaine-sur-Ourthe se trouve à la limite de la Famenne à mi-chemin entre Hamoir et Tohogne sur le versant ouest de l'Ourthe et le versant sud du ruisseau de Nanchenioule venant de Houmart. Le village de Sy (gare SNCB), sur l'autre rive de l'Ourthe, se trouve à moins d'un kilomètre. Une passerelle permet la traversée de la rivière.

L'église et le ruisseau de Nanchenioule

Description[modifier | modifier le code]

Le village[modifier | modifier le code]

Les rues parfois pentues du village forment un cercle dont la nouvelle église et l'ancien cimetière sont les points les plus bas. Ce cercle est formé par les chemins de la Miniée, du Puits, par la place Vendôme et par le chemin des Charençons. Les autres voiries partent de ce cercle vers l'extérieur de la localité. On dénombre à Verlaine plusieurs chapelles, une église datant de 1901 bien située sur une hauteur dominant le ruisseau de Nanchenioule ainsi que plusieurs anciennes maisons. Mais les édifices les plus remarquables sont situés sur la place Vendôme. Il s'agit d'un ensemble de trois bâtiments attenants constitués d'un château (dont le noyau aurait été construit au XVIIe siècle), d'une ferme en carré dont le porche est daté de 1772 et d'une chapelle castrale.

La chapelle castrale Saint-Remacle[modifier | modifier le code]

La magnifique chapelle castrale dédiée à Saint-Remacle aurait été construite vers 1785. Contrairement à la ferme et au château voisins bâtis en pierre calcaire, la chapelle est construite en brique rehaussée de pierre bleue. Elle se compose d'une nef, de deux travées, d'une abside semi-circulaire, de fenêtres avec arcs en plein cintre et d'un clocheton carré. Le toit est recouvert d'ardoises. On remarquera la hauteur inhabituelle de cette chapelle par rapport à sa longueur.

La chapelle fut classée en 1958, rénovée de l'extérieur en 1970 et de l'intérieur en 1994. Elle sert actuellement de lieu de concerts ou d'expositions. La chapelle fut peinte par Richard Heintz qui résida longtemps à Sy, village très proche et décéda à Verlaine-sur-Ourthe au bord de l'Ourthe en 1929 (stèle commémorative).

La chapelle castrale Saint-Remacle

Les alentours[modifier | modifier le code]

Les environs immédiats du village de Verlaine-sur-Ourthe sont souvent boisés. Les collines boisées de Spineu et de Chenisse (chapelle près du village et grotte du Trou des Nutons au bord de l'Ourthe) au nord, le Tombeu (où se trouve le nouveau cimetière) et l'Aisance au sud ou encore le ruisseau de Nanchenioule à l'entrée principale du village invitent le promeneur à de belles balades.

Au chemin de la Pyramide, se trouvait un obélisque (appelé pyramide) d'environ 30 pieds de haut[1].

Au bord de l'Ourthe non loin de Sy, se trouve le Trou des Nutons, grotte calcaire représentative de la région de la Calestienne. Elle fut occupée au paléolithique supérieur. Ses habitants chassaient le cheval, le renne et le rhinocéros laineux[2].

Activités[modifier | modifier le code]

À la fin du mois de juillet, se déroulait à Verlaine-sur-Ourthe le Pyramide festival, festival rock dont la dixième édition a eu lieu en 2011. Ce festival n'existe plus aujourd'hui. Chaque année, au 1er week-end du mois d'août, a lieu la kermesse du village. Elle s'étend sur 4 jours (samedi, dimanche, Cramignon le lundi, et fermeture le mardi).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bastin Philippe, « La pyramide de Verlaine », sur www.weris-info.be (consulté le 22 décembre 2016)
  2. « Maisons de vacances et Tourisme en Ardenne », sur fr.ardennes-etape.be (consulté le 22 décembre 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :